/news/society
Navigation

«Un Défi la Nuit»: au pas de course sous les étoiles

Une équipe du <i>Journal</i> a participé à la 6e édition de l’activité Un Défi la Nuit.
Photo DIDIER DEBUSSCHERE Une équipe du Journal a participé à la 6e édition de l’activité Un Défi la Nuit.

Coup d'oeil sur cet article

Près de 1500 participants ont couru à la belle étoile vendredi soir afin d’aider les écoles des milieux défavorisés de Québec.  

Sous un ciel clément, la 6e édition de l’activité Un Défi la Nuit, a été couronnée de succès sur les plaines d’Abraham avec un volet corporatif et populaire. 

Cette collecte de fonds annuelle est organisée par Motivaction Jeunesse, dont la mission vise notamment à prévenir le décrochage scolaire chez les jeunes des milieux défavorisés, en plus de contribuer à l’intégration des jeunes immigrants. 

« Nous avions une forêt enchantée deux fois plus grande que par le passé. Nous avions aussi des comédiens et des artistes sur le parcours. On donne un rôle de plus en plus important aux jeunes des communautés culturelles de Québec », explique Luc Richer, de Motivaction Jeunesse. 

Motivaction présentait son événement comme une course illuminée, festive et familiale. Le parcours de 5 kilomètres se voulait « à la fois accessible et décomplexé. » 

En 2018, environ 1200 coureurs s’étaient déplacés en dépit des menaces de pluie et d’orages. Récemment, le fondateur et directeur général de Motivaction jeunesse, Luc Richer, a reçu le prix Emmett-Johns, qui souligne la carrière d’une personne émérite œuvrant auprès des jeunes.