/entertainment/music
Navigation

Sensible, drôle et touchant

Michel Rivard
Photo Pascal Huot Michel Rivard

Coup d'oeil sur cet article

Avec son nouveau spectacle L’Origine de mes espèces, Michel Rivard nous amène, avec lui, dans un voyage personnel fort réussi où il est à la recherche de son véritable père. Un voyage en douceur, humain, sensible et fort agréable.

Michel Rivard a choisi de faire les choses différemment pour cette nouvelle aventure. Il s’ouvre en mot et en chansons sur son passé et sur le questionnement qu’il l’habite sur ses origines.

Durant les 30 premières minutes de sa prestation, accompagné sur scène par le multi-instrumentiste Vincent Legault, il livre deux chansons seulement, avec les pièces Tomber du Ciel et Mimer l’amour. Il parle beaucoup et il se dévoile comme il ne l’a jamais fait dans un théâtre musical mis en scène par Claude Poissant.

Tout ce spectacle, concentré sur les pièces de l’album L’Origine de mes espèces, qu’il interprète dans l’ordre, tourne autour de la recherche de celui qui a été son véritable père. Un doute survient deux jours après le décès de son père en 1989. Le comédien Robert Rivard n’est peut-être pas son père. Ce qui a amené l’ex-membre de Beau Dommage à passer un test d’ADN.

Couleurs sonores

Michel Rivard raconte tout ça en livrant des tranches de vie de son passé. Il aborde le mariage forcé de ses parents, ses années d’enfance en banlieue, le chien qu’il a eu durant deux jours et il imagine la jeunesse de son père et celle de sa mère qui, dit-il, n’était pas douée pour le bonheur.

L’auteur-compositeur et interprète raconte le tout avec beaucoup de vérité, humour et sensibilité. Il manie les mots avec habileté et ses textes sont réussis et bien livrés.

Derrière ses claviers et avec ses guitares, Vincent Legault amène des couleurs sonores qui collent superbement aux nouvelles chansons de Michel Rivard. Elles coulent et sonnent incroyablement bien.

À 67 ans, Michel Rivard démontre qu’il a encore toute sa pertinence dans le paysage culturel québécois. L’Origine de mes espèces est un excellent spectacle, beau et rempli de vérité.


► Michel Rivard présentera à nouveau L’Origine de mes espèces, les 3 et 4 avril 2020, en supplémentaire, à la salle Octave-Crémazie.