/sports/hockey
Navigation

S’il revient, Joe Thornton restera à San Jose

S’il revient, Joe Thornton restera à San Jose
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Joe Thornton ne sait pas s’il prolongera sa carrière, mais s’il le fait, ce sera avec les Sharks de San Jose.

Après l’élimination des siens en six parties devant les Blues de St. Louis cette semaine, le vétéran, qui fêtera ses 40 ans le 2 juillet, a indiqué qu’il avait besoin de réfléchir à son avenir, lui qui sera joueur autonome sans compensation. Mais il n’est pas question d’aller voir ailleurs.

«Je suis un Shark, a-t-il dit au site officiel de la Ligue nationale de hockey (LNH), jeudi. Il n’y a qu’une équipe et elle est ici.»

Les Sharks souhaitent son retour

Avec 1566 matchs de saison régulière derrière la cravate, Thornton est le deuxième joueur avec le plus d’expérience dans l’histoire du circuit à ne pas avoir remporté la coupe Stanley. Seul son ancien coéquipier Patrick Marleau (1657) a disputé plus de rencontres sans être champion. Mais les Sharks sont bien disposés à lui donner une autre chance de soulever le trophée.

«Il peut avoir tout le temps dont il a besoin pour prendre la bonne décision, mais nous l’aimons, a affirmé le directeur général Doug Wilson. Je suis dans cette ligue depuis un long moment et je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme lui et nous chérissons les jours au cours desquels nous pouvons compter sur lui.»

Avec une récolte de 16 buts et 51 points en 73 parties cette saison, Thornton n’a certes pas mal paru. Ses quatre filets et ses 10 points en 19 sorties éliminatoires n’ont fait que confirmer qu’il était toujours en mesure de jouer.

«[Thornton] peut encore jouer. Personnellement, j’aimerais qu’il soit de retour», a avancé l’entraîneur-chef Peter DeBoer.

Pas d’opération

En 2018, Thornton avait dû subir un long processus de remise en forme et de physiothérapie pendant la saison morte après avoir subi une intervention chirurgicale aux ligaments du genou. Cette année, son été sera beaucoup plus tranquille, ce qui pourrait le motiver à revenir.

«C’est un gros poids sur tes épaules. Quelques gars devront passer à travers tout ça cet été et c’est difficile. C’est mentalement difficile de faire ça tous les jours et on ne sait jamais ce que sera le résultat. Dans mon cas, je n’ai pas de problème présentement.»

S’il revient, Thornton devrait retrouver le capitaine Joe Pavelski. Également joueur autonome, il a indiqué qu’il souhaitait être de retour. Erik Karlsson a quant à lui laissé planer le doute sur son avenir.