/news/currentevents
Navigation

Le jeune cycliste toujours dans un état critique

Un adolescent victime d’un délit de fuite à Saint-Urbain

Coup d'oeil sur cet article

 

 L’adolescent de 14 ans qui a été victime d’un délit de fuite cette semaine, à Saint-Urbain, reposait toujours dans un état critique à l’hôpital, où il était bien entouré, samedi, tandis que la présumée conductrice qui aurait happé le jeune cycliste est attendue en cour lundi.  

 

 Selon la Sûreté du Québec, l’état de santé du garçon demeurait inchangé, samedi soir, 48 h après le drame.  

 

 La mairesse de la municipalité charlevoisienne, Claudette Simard, s’est dite de tout cœur avec la famille, en réponse à une publication de la mère de la victime sur Facebook.  

 

 Sympathie  

 

 Cette dernière a partagé une photo montrant apparemment la main de l’adolescent enveloppée par les siennes dans sa chambre d’hôpital, samedi.  

 

 Mme Simard a voulu transmettre son « affection » et ses « prières » à la famille dans un commentaire. « Une photo très significative qui vient nous chercher dans notre cœur de parent », a-t-elle ajouté.  

 

 La publication a également suscité la sympathie de nombreux autres internautes et membres de l’entourage de l’adolescent.  

 

 Le garçon de 14 ans a été happé vers 21 h 30, jeudi, alors qu’il circulait à vélo en compagnie de deux amis sur la rue Saint-Édouard, au cœur du village, où la limite de vitesse est fixée à 50 km/h.  

 

 Selon la police, l’automobiliste aurait poursuivi son chemin sans lui porter secours.  

 

 Une femme de 40 ans, arrêtée vendredi pour délit de fuite causant des lésions, et un homme de 43 ans, arrêté pour complicité, sont attendus lundi au palais de justice de La Malbaie, a précisé Béatrice Dorsainville, porte-parole de la SQ.