/misc
Navigation

Sweet Home Alabama

MREG_2019-05-25_016.indd
MONTAGE, Illustrations adobestock

Coup d'oeil sur cet article

Même si je suis un peu en retard sur la nouvelle, c’était impossible pour moi de ne pas revenir sur cette décision en Alabama de rendre l’avortement illégal après six semaines de grossesse. Quand même ironique que l’État prenne cette décision pour une femme, quand en même temps, les Américains se vantent sans cesse d’être le pays le plus libre au monde, Home of the Free, comme ils aiment le proclamer.

J’ai surtout adoré l’explication donnée­­­ :

– Une femme ne peut mettre fin à la vie que Dieu a décidé de créer !

Vraiment ?!!! Je sais pas ce qui est pire, que l’on cite encore Dieu en 2019 ou qu’y ait encore des gens qui sont d’accord avec ça ?

Premièrement, je veux juste savoir sur quel dieu tu bases tes réflexions, car dans le Vieux Testament, Dieu était souvent en taba... et il ne se gênait pas pour nous sacrer une bonne volée de temps en temps (je m’ennuie de ce Dieu-là).

Ou tu fais référence à l’autre Dieu, celui qui pardonne tout ? En tout cas, j’espère pour toi que c’est le deuxième qui est en fonction parce que lorsque tu arriveras en haut, tu risques d’avoir bien des choses à expliquer.

Maintenant, question de bien clarifier le tout, c’est un pénis qui est responsable de cette vie et non Dieu. À ce que je sache, Dieu n’a aucun rapport dans cette histoire.

La volonté de Dieu

Pas d’avortement en cas de viol ni d’inceste ! Si tu veux vraiment faire la job de Dieu à sa place, force les prédateurs sexuels, pères incestueux et violeurs qui sont responsables de certaines de ces grossesses à être castrés parce que je suis pas mal sûr que ça aussi, ce serait la volonté de Dieu.

Comment suivre la doctrine de la religion chrétienne lorsqu’on sait qu’elle est surtout basée sur les écrits de l’évangile de Paul, homme qui n’a pas connu Jésus et qui s’est inspiré des écrits de Jacques, le frère de Jésus. Car oui, Jésus avait un frère. L’Immaculée Conception est un principe volé à bien des récits de différentes cultures, entre autres l’histoire du dieu des soldats romains, Mithra, qui serait lui aussi né d’une vierge.

En d’autres mots, la religion chrétienne a piqué ses croyances là où bon lui semblait. En fait, elle est la Gad Elmaleh­­­ des religions. Et c’est sur cette même fable que l’on prend encore d’aussi grandes décisions.

Comment peut-on encore prendre des décisions qui ont un impact sur la vie de milliers, voire de millions de personnes, basées sur des écrits d’il y a plus de 2000 ans et qui ont été rédigés par des hommes qui ont entendu des voix ?

Et vous ne pensez pas, si Dieu existe, qu’il souhaite nous voir nous questionner, nous y confronter comme tout bon ado ? Car voir ton enfant former sa propre vision de la vie et prendre ce que tu lui as inculqué et l’amener plus loin, c’est rassurant pour un parent.

D’ailleurs, si vous avez vu la conférence de presse lorsqu’ils ont annoncé les nouvelles lois et si vous avez entendu la façon dont les élus parlaient, je suis sûr à 100 % que même Dieu aurait crié : « Voyons innocents, c’est pas ça que j’ai dit ! »