/sports/baseball
Navigation

Cavan Biggio s’éclate devant son père

Cavan Biggio s’éclate devant son père
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le joueur de deuxième but Cavan Biggio a vécu une journée mémorable en récoltant les trois premiers coups sûrs de sa carrière dans le baseball majeur, incluant un circuit, dans une victoire de 10 à 1 des Blue Jays contre les Padres de San Diego, dimanche, à Toronto.

Évoluant à nouveau sous les yeux de son père Craig Biggio, l’athlète de 24 ans a produit deux points, lui qui avait réalisé ses débuts dans les grandes ligues vendredi.

«Je réalise tout ce dont j’ai toujours rêvé, a indiqué Biggio au micro du réseau Sportsnet après la rencontre. Depuis que je suis enfant, je veux jouer dans le baseball majeur.[...] Je sais qu’il [mon père] est fier de moi. Je pense qu’il est plus heureux pour moi qu’il ne l’a jamais été pour lui-même. C’est ce type de personne et de père qu’il est.»

Le choix de cinquième tour des Jays au repêchage de 2016 a entamé le travail en cognant un simple en fin de deuxième manche. Deux tours au bâton plus tard, il a expédié un tir du releveur Matt Wisler par-dessus la clôture au champ droit, près du filet de démarcation. Cavan Biggio a ajouté un simple permettant à Lourdes Gurriel fils de marquer en cinquième.

Le natif de Houston avait été tenu en échec au cours de ses six premières apparitions dans le rectangle des frappeurs.

Explosion

Justin Smoak a claqué deux circuits et produit cinq points pour les gagnants, qui s’étaient inclinés 19 à 4 la veille et qui ont évité le balayage dans leur série de trois parties du week-end. Gurriel fils a également envoyé un lancer hors des limites du terrain. Celui-ci a amassé quatre coups sûrs pour la première fois de sa jeune carrière. Il a aussi touché la plaque à trois occasions.

Le partant Marcus Stroman (3-6) a concédé un point en cinq manches pour gagner un deuxième départ consécutif.

Chez les visiteurs, qui ont vu leur séquence de cinq gains prendre fin, Wil Myers a réussi un coup de quatre buts. Ayant commencé le match au monticule, Robbie Erlin (0-1) a donné un point en deux manches.