/news/society
Navigation

Dans nos archives: Éric Gagné faisait vibrer le Stade municipal il y a 10 ans

DM eric gagne-011
Photo d'archives, Daniel Mallard À son arrivée au Stade municipal, Éric Gagné avait pris la pose sur le monticule pour le photographe du Journal.

Coup d'oeil sur cet article

Le 26 mai 2009, il y a dix ans, une bombe faisait trembler les colonnes du Stade municipal. Le lanceur vedette Éric Gagné annonçait alors qu’il se joignait aux Capitales de Québec, une annonce historique pour la formation.

« Toute une prise pour les Capitales. Gagné lancera à Québec », titrait alors Le Journal de Québec. Le lauréat du prestigieux trophée Cy Young remis au meilleur lanceur des Ligues majeures, en 2003, avait décidé de retourner à la base. À ce moment, le baseball indépendant venait de gagner en crédibilité.

L’année précédente, à Milwaukee, Éric Gagné avait touché 10 millions $, alors que dans le meilleur des cas Québec lui offrait 2000 $ par mois à cause du cap salarial de la Ligue Can-Am.

« J’ai décidé de retourner au bas de l’échelle, de redevenir partant et de voir jusqu’où je peux aller », avait déclaré l’ex-joueur des Dodgers de Los Angeles, qui avait réussi 84 sauvetages consécutifs, un record des ligues majeures, entre le 26 août 2002 et le 5 juillet 2004.

Le gérant des Capitales, Michel Laplante, ainsi que le propriétaire de l’époque, Miles Wolff, avaient toutes les raisons de sourire après « le coup le plus fumant de l’histoire de l’équipe », selon le sympathique Eddie Lantigua.

Ce qui constituait d’abord une plaisanterie sans trop de sérieux s’est finalement concrétisé. « La première fois que j’ai entendu ça, je me suis dit que c’était n’importe quoi », avait affirmé avec surprise le lanceur Michel Simard.

Le lauréat du trophée Cy Young en 2003 avait été chaudement applaudi par une foule record à ses débuts avec les Capitales.
Photo d'archives, Jean-Francois Desgagnés
Le lauréat du trophée Cy Young en 2003 avait été chaudement applaudi par une foule record à ses débuts avec les Capitales.

Premier départ laborieux

Moins de trois semaines plus tard, devant une foule record, l’artilleur droitier connaissait toutefois un départ laborieux contre l’équipe de Sussex. Gagné n’avait pas terminé la 4e manche en accordant cinq points, dont quatre mérités, neuf coups sûrs et quatre buts sur balles.

Gagné a terminé la saison avec une fiche de six victoires et six défaites. Les Capitales ont remporté le championnat en septembre 2009.

- Texte et recherche :Jean-François Racine et Stéphane Doré