/finance
Navigation

La qualité du travail des entrepreneurs en construction bientôt dévoilée

Bloc construction chantier
Photo d’archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Les cotes des entreprises en construction résidentielle, décernées en fonction de la qualité de leur travail, seront bientôt dévoilées au grand public, qui pourra faire un choix éclairé au moment de choisir un entrepreneur pour réaliser des travaux.

Le dévoilement des notes techniques et de satisfaction à la clientèle, qui sont décernées par l’organisme à but non lucratif, Garantie de construction résidentielle (GCR), se fera le 6 juin. Les gens souhaitant se faire construire une maison pourront alors consulter un registre compilant les notes des différentes entreprises; une première au Québec.

«Pour nous, c’est très clair, c’est une grande avancée en matière de protection des consommateurs», s’est réjoui François-William Simard, vice-président aux communications de GCR, en entrevue au Québec Matin, sur les ondes de LCN, dimanche.

La publication des notes devrait influencer la qualité du travail des entrepreneurs, croit M. Simard. «Une entreprise qui est cotée “C” ou “D”, va vouloir être cotée “A” ou “B”. En même temps, une entreprise cotée AA va vouloir maintenir sa cote technique. On est convaincu qu’à la fin, le consommateur va être gagnant avec cette mesure-là», a expliqué le porte-parole.

Révisées sur une base annuelle, les cotes sont déterminées à l’aide d’inspections de chantiers. GCR compte en réaliser plus de 8000 cette année.

Le système permettra à une entreprise de se racheter si elle effectue des travaux non conformes. «Si on dit à une entreprise: “va faire les travaux correctifs”, si elle va le faire correctement, et bien, sa cote de satisfaction de la clientèle va être moins impactée», a détaillé M. Simard.