/sports/baseball/capitales
Navigation

Les Capitales arrachent une victoire aux Boulders

Coup d'oeil sur cet article

Dans un gain de 2 à 1 des Capitales de Québec face aux Boulders de Rockland, dimanche après-midi au Stade Canac, le vétéran Karl Gélinas a livré une brillante performance, concédant seulement un point et deux coups sûrs en huit manches.

L’artilleur a également retiré un nombre impressionnant de neuf frappeurs sur des prises, en plus de donner un but sur balles.

«Il y a des matchs comme ça où tout fonctionne et tu te sens bien. Il faut que tu prennes avantage de ça, mais on avait surtout un bon plan de match», a expliqué humblement celui assumant aussi le rôle d’entraîneur des lanceurs. Après huit manches, j’avais effectué 87 lancers. J’aurais pu y retourner, mais avec l’expérience, je savais que je devais laisser mon orgueil de côté et passer le monticule à Molleken.»

Le releveur Dustin Molleken a donc réalisé troisième sauvetage en autant de matchs, mettant fin à une disette de deux défaites des favoris locaux.

Un match à saveur défensive

Malgré une faible récolte de quatre simples, les Capitales se sont sauvées avec la victoire en ne permettant que deux coups sûrs. C’est le genre de victoire «volée» dont parlait le gérant Patrick Scalabrini dernièrement.

«Karl [Gélinas], au fil des ans, a souvent été le gars qui vient briser les mauvaises séquences de l’équipe avec de bonnes performances, comme ç’a été le cas aujourd’hui [dimanche]. On ne génère à peu près rien offensivement, donc on sait que si on tire de l’arrière tôt dans le match, on est dans le trouble», a avoué celui qui en est à sa 10e saison à la barre de la formation québécoise.

Les Capitales affronteront les Boulders pour la quatrième et dernière rencontre de la série au Stade, lundi soir, 19 h.

Calepin de notes

Alan Mocahbee a été mis de côté pour ce troisième affrontement contre Rockland. Lors des deux premières rencontres de la présente série, il n’a frappé aucun coup sûr en sept présences et a été retiré deux fois au bâton. C’est le nouveau receveur de l’organisation, Corey Bass, qui a comblé le poste. Joe Lytle, pour sa part, a été relégué au premier but.

Depuis la fin de sa séquence de sept matchs avec au moins un coup sûr lors du premier affrontement de la série contre Rockland, le voltigeur Andrew Godbold n’en a toujours pas ajouté à sa fiche.

Gélinas est le premier partant des Capitales à lancer plus de six manches en un seul match dans la présente campagne.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions