/sports/others
Navigation

Lysanne Richard passe proche d’une médaille

Lysanne Richard passe proche d’une médaille
Dominick Gravel/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La plongeuse montréalaise, Lysanne Richard, a raté le podium de peu, malgré sa constance, dimanche, terminant quatrième à la Coupe du monde de haut vol FINA de Zhaoqing, en Chine.

L’athlète de 37 ans a conclu avec un cumulatif de 296,10 points, soit 2,05 de moins que la Mexicaine, Adriana Jimenez, troisième. L’Australienne, Rhiannan Iffland (328,85), l’a emporté, tandis que la Brésilienne, Jacqueline Valente (309,75), a mérité l’argent.

Au terme des préliminaires, Richard occupait la cinquième place avec 141,40 points. Les notes de 7,5 et 8,0, obtenues pour ses deux derniers plongeons, lui ont ensuite permis de gagner un échelon.

«Mes deux plongeons n’étaient pas au meilleur de ma capacité, mais je n’ai pas commis d’énormes fautes. Je me suis tenue dans les 7, 7,5 et je sais que je peux faire mieux, a mentionné l’athlète de 37 ans dans un communiqué. J’ai tout de même fait une belle remontée et je suis satisfaite de mes derniers plongeons. Je sais sur quoi travailler pour la suite et ça regarde très bien pour les Championnats du monde, en juillet.»

Richard avait remporté la Coupe du monde de haut vol FINA en 2016. Après une saison marquée par une blessure au cou en 2017, elle avait obtenu la médaille d’argent en 2018.