/news/society
Navigation

[PHOTOS] Défi Têtes rasées: 400 000$ amassés pour Leucan

Près de 500 personnes ont participé au Défi têtes rasées 2019 de Leucan

[PHOTOS] Défi Têtes rasées: 400 000$ amassés pour Leucan
PHOTO DIDIER DEBUSSCHERE

Coup d'oeil sur cet article

C’est rempli d’émotion et de fierté que 125 personnes se sont fait raser le coco, au profit de Leucan, dimanche au Centre Vidéotron et parmi eux, les grands-parents de la jeune Zoé Coulombe, émus aux larmes d’accompagner leur petite-fille dans le combat qu’elle mène.

Quand Le Journal a rencontré Jean-Guy Coulombe quelques minutes avant qu’il ne monte sur scène pour dire adieu à sa chevelure, le grand-père de Zoé n’a pu contenir les émotions qui l’envahissaient. 

«Leucan leur a tellement donné», confiait l’homme qui a remis 1015$ à l’organisme en compagnie de son épouse, Jeanine Barbeau. «Il faut qu’on soit solidaire avec elle et avec les autres enfants qui vivent ça. Ce petit geste-là, c’est tout ce qu’on peut faire», racontait M. Coulombe à propos de sa petite-fille, qui du haut de ses six ans est en plein traitement pour la leucémie. 

[PHOTOS] Défi Têtes rasées: 400 000$ amassés pour Leucan
PHOTO DIDIER DEBUSSCHERE

 

De l’aide qui fait du bien

La courageuse petite porte-parole de l’événement était bien excitée, mais aussi un peu nerveuse de voir ses grands-parents sans cheveux. «Elle nous a dit ce matin qu’elle avait peur de ne plus les reconnaître», lance en riant sa mère, Nathalie Laberge.

[PHOTOS] Défi Têtes rasées: 400 000$ amassés pour Leucan
PHOTO DIDIER DEBUSSCHERE

Toute la famille a été plongée dans le tourbillon de la maladie, et par le fait même dans la grande famille Leucan, en avril 2018. Depuis, ils saisissent bien l’importance d’événements comme le Défi têtes rasées.

Zoé Coulombe, six ans, était bien heureuse d’aider à raser le coco de sa grand-mère Jeanine Barbeau et de son grand-père Jean-Guy Coulombe. Les deux ont accepté de participer au défi pour accompagner la petite dans son combat contre la leucémie.
Photo Didier Debusschère
Zoé Coulombe, six ans, était bien heureuse d’aider à raser le coco de sa grand-mère Jeanine Barbeau et de son grand-père Jean-Guy Coulombe. Les deux ont accepté de participer au défi pour accompagner la petite dans son combat contre la leucémie.

«On se disait qu’on n’y arriverait pas», explique le père de Zoé, Christian Coulombe. «Mais dès le début, ils sont là avec nous. Et on voit les traitements passer sur le calendrier. On est rendu à la moitié et là on peut compter les semaines.»

«Au début, on perd un peu toute notre vie. J’ai arrêté de travailler un an, ce sont toutes des choses qui se bousculent. Mais Leucan organise des activités spécialement pour nous. Ça permet de rencontrer des gens qui le vivent aussi et qui nous comprennent», ajoute Nathalie Laberge.

[PHOTOS] Défi Têtes rasées: 400 000$ amassés pour Leucan
PHOTO DIDIER DEBUSSCHERE

400 000$

Au total, ce sont 400 000$ qui ont été amassés par 500 courageux qui se sont fait raser depuis le début de la campagne 2019. Pour le porte-parole national de la campagne, l’humoriste Dominic Paquet, la générosité des gens est toujours aussi importante pour une cause comme celle de Leucan.

[PHOTOS] Défi Têtes rasées: 400 000$ amassés pour Leucan
PHOTO DIDIER DEBUSSCHERE

«La vie aujourd’hui est déjà tough. Quand un enfant tombe malade, que les parents ont chacun un emploi et qu’un des deux doit arrêter, c’est encore plus difficile. L’aide que Leucan donne à ces gens-là est énorme et je le vois quand je parle aux familles», confie l’humoriste.