/entertainment/tv
Navigation

«Boomerang»: Les bébés au cœur de la prochaine saison

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | L’arrivée d’un bébé dans la vie de Karine (Catherine-Anne Toupin) et Patrick (Antoine Bertrand) va bouleverser le quotidien de ce couple déjà pas mal bancal. La cinquième saison de «Boomerang» s’annonce pleine de rebondissements, si on en juge par le tournage des scènes auxquels les médias ont pu assister, mercredi midi, au cœur de Montréal.

On va retrouver les personnages, au début de la cinquième saison, environ six semaines après l’accouchement. «On va assister à leur apprivoisement de la vie de parents de jeunes enfants, a dévoilé Catherine-Anne Toupin. En parallèle, une compétition de grands-parents, pour savoir qui aime le plus le bébé et qui s’en occupe le plus, va se développer. Les parents de Patrick et ceux de Karine, qui n’ont déjà pas des relations faciles, vont être en guerre constante durant les premiers épisodes de la nouvelle saison.»

Au sein du couple, il va également y avoir des enjeux importants. «Mon personnage va avoir un peu de mal à trouver sa place en tant que père qui n’a pas de travail et pas d’argent, a précisé Antoine Bertrand. Ses angoisses sont au top, et il va accepter de faire des jobs de subsistances poches, comme gardien de sécurité ou déménageur. Dans sa tête, il faut qu’il fasse vivre sa famille. Mais Karine va revenir semer sa passion pour la restauration parce qu’elle l’aime et qu’elle sent qu’il en a besoin. On tourne aujourd’hui dans un décor de restaurant, mais dans Boomerang, on ne sait jamais ce qui peut se passer (rires).»

Inspirations concrètes

Après cinq saisons, on croit encore et toujours à ces personnages plus vrais que nature. «Quand j’ai pensé à cette idée, je n’avais pas imaginé qu’il y aurait une cinquième saison, mais ce qui est important, c’est de continuer à faire vivre ces personnages dans la vérité pour que les gens puissent continuer à se reconnaitre en eux.»

Photo Agence QMI, MARTIN ALARIE

 

Son conjoint dans la vie se souvient d’ailleurs très bien du moment où l’idée est née. «On était couché sur un matelas dans le sous-sol de chez ses parents et elle m’a dit "imagine si on devait revenir vivre chez mes parents". C’est donc parti d’une situation très concrète. D’ailleurs, cette année, il est arrivé des choses dans la vie des parents de Catherine-Anne que les auteurs ont pris comme inspiration pour des situations de cette saison. Ils sont au courant et ça les amuse beaucoup.»

Vrai esprit de famille

Si la série tourne beaucoup autour de la solidarité et de la famille, les comédiens ont aussi tissé des liens très concrets depuis cinq saisons. «Dans les prochains jours, on va tous souper chez Marie-Thérèse Fortin, qui nous reçoit chez elle, a indiqué Catherine-Anne Toupin. Ça donne une idée à quel point on est vraiment très proches. On est aussi chanceux car l’équipe technique est pratiquement la même, chaque saison, ce qui fait qu’on a un lien très fort tous ensemble. C’est un plaisir de se trouver chaque année, et ça facilite aussi le travail.»

Les 32 jours de tournage de la cinquième saison se terminent la semaine prochaine, pour une diffusion à la rentrée, à TVA.