/finance/business
Navigation

Bond des profits chez BRP

Coup d'oeil sur cet article

Les profits ont bondi chez Bombardier Produits Récréatifs (BRP) au premier trimestre, ce qui a fait grimper le cours de l’action, jeudi.

Les profits de l’entreprise québécoise ont atteint 23,8 M$, soit 10,4 M$ de plus que par rapport à la période correspondante l’an dernier. Il s’agit d’une hausse de 92,3%. Les revenus ont augmenté de 17,3% par rapport au premier trimestre de 2018 pour se chiffrer à 1,333 G$. C’est 197 M$ de plus qu’à la même époque l’an dernier.

«En Amérique du Nord et en Europe, nous avons connu un fort momentum au niveau de la vente au détail, a précisé José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP, par communiqué. Tous nos secteurs ont enregistré une tendance positive et nous sommes très satisfaits de la croissance de notre chiffre d’affaires de 17% par rapport à l’année précédente, et ce, même en opérant dans un environnement dynamique. Nous avons continué à dépasser la concurrence et nous sommes optimistes quant aux perspectives pour le reste de l’année.»

Les ventes au détail en Amérique du Nord ont notamment augmenté de 10% pour ce trimestre, qui s’est terminé le 30 avril. Les fluctuations des taux de change favorables ont aussi permis de récolter 13 M$ de plus que pour la même période l’an dernier.

Le fabriquant des bateaux Alumacraft et Manitou, des moteurs Evinrude et Rotax, des véhicules Can-Am, ainsi que des motoneiges Ski-Doo et Lynx, a vu son titre monter de 14%, en milieu d’après-midi, à la Bourse de Toronto, après la divulgation de ses résultats jeudi matin.