/finance/business
Navigation

Les heures supplémentaires ont explosé chez les cadres de la SAQ

La facture totale a atteint 14,1 M$ l’an dernier pour les employés de la société d’État

SAQ
Photo d’archives, Pierre-Paul Poulin Des employés de la SAQ en grève devant une succursale, sur le chemin de Chambly, à Longueuil, le 17 juillet dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Les heures supplémentaires des cadres de la Société des alcools du Québec (SAQ) ont explosé de 342 % l’an dernier en raison des journées de grève dans les magasins, a appris Le Journal.

Les données obtenues en vertu de la Loi sur l’accès à l’information précisent qu’au total, le monopole d’État a versé 14,1 millions $ en heures supplémentaires l’an dernier à ses employés dans ses succursales, dans ses entrepôts et à son siège social, en hausse de 5,2 % sur un an.

Les cadres de la SAQ ont notamment réalisé tout près de 1,37 M$ en heures supplémentaires comparativement à 309 713 $ lors de l’exercice précédent, en 2017-2018.

À la SAQ, on explique que les 10 journées de grève lors du conflit de travail avec ses employés de magasins et de bureaux en 2018 ont eu un impact sur la note finale des heures supplémentaires.

Grèves et SQDC

Lors de ces journées de grève, les cadres de la SAQ ont été mobilisés en grand nombre pour faire rouler une soixantaine de succursales un peu partout au Québec.

«Pour répondre à la demande et offrir un service minimal durant la grève, les cadres ont été appelés en renfort», a expliqué une porte-parole de la SAQ, Linda Bouchard.

La mise sur pied de la Société québécoise du cannabis (SQDC), filiale de la SAQ, aurait aussi monopolisé un nombre important de cadres l’an dernier.

La SQDC a officiellement amorcé ses activités le 17 octobre 2018 avec l’ouverture de 12 boutiques en sol québécois.

Contrairement aux employés de magasins, les cadres de la SAQ ont toutefois droit à des bonis annuels de performance.

La SAQ indique que 4677 employés (syndiqués et cadres) ont eu droit à des heures supplémentaires au cours de la dernière année.

Les employés de magasins et de bureaux ont touché à tout près de 7 M$ en heures supplémentaires comparativement à 4,3 M$ pour ses employés d’entrepôts (manutention et livraison).

Lors de la période des Fêtes, soit la plus achalandée de l’année, la SAQ autorise beaucoup d’heures supplémentaires à ses employés de magasins et d’entrepôts.

Bon an mal an, la SAQ voit ses employés effectuer tout près de 200 000 heures supplémentaires au cours des mois d’octobre, novembre et décembre comparativement à environ 60 000 heures le reste de l’année (environ 20 000 heures par trimestre).

Les heures supplémentaires à la SAQ l’an dernier

Catégorie d’employés Montant
Cadres 1,37 million $
Personnel non syndiqué 109 395 $
Syndicat des employés de magasins et de bureaux 6,94 millions $
Syndicat du personnel technique et professionnel 1,3 million $
Syndicat des travailleurs et travailleuses de la SAQ 4,38 millions $
Total 14,1 millions $

Source : SAQ

En complément...