/finance/business
Navigation

The North Face remplace des photos Wikipédia par ses produits et ça ne passe pas

The North Face remplace des photos Wikipédia par ses produits et ça ne passe pas

Coup d'oeil sur cet article

La marque de produits de plein air The North Face croyait avoir réalisé un coup de génie avec sa nouvelle campagne publicitaire en ligne. Or son audace se retourne maintenant contre elle.

L’entreprise, en collaboration avec l’agence publicitaire Leo Burnett, a élaboré une stratégie publicitaire originale consistant à utiliser l’encyclopédie du web Wikipédia à des fins mercantiles.

Dans une vidéo qui détaille l’idée derrière la campagne, The North Face souligne que plusieurs voyageurs se tournent vers les moteurs de recherche pour voir des photos d’une destination. Et les premières photos proposées par Google sont généralement issues de Wikipédia.

L’entreprise a donc eu l’idée de se rendre sur les sites de différentes destinations populaires afin de prendre des clichés des paysages en y incorporant des produits The North Face comme des vêtements de sport ou encore une tente.

La compagnie a ensuite remplacé les photos déjà existantes sur les fiches Wikipédia de ces destinations par les leurs. Ainsi, les premiers résultats de recherche en images pour ces destinations mettaient désormais en vedette des produits The North Face.

«Nous avons truqué les résultats pour atteindre l’un des endroits les plus difficiles : le sommet du plus important moteur de recherche au monde. Le tout, en ne payant strictement rien et en collaborant avec Wikipédia», peut-on lire dans la vidéo relayée par le site spécialisé AdAge.

Brillant, n’est-ce pas? Pas aux yeux de Wikipédia.

L’encyclopédie en ligne affirme qu’elle n’a jamais collaboré avec The North Face et qu’elle n’a même jamais été mise au courant de la campagne publicitaire.

«Quand des entreprises comme The North Face profitent de la confiance que vous avez en Wikipédia dans le seul but de vendre plus de vêtements, vous avez tous les droits d’être en colère», écrit l’encyclopédie dans un communiqué diffusé mercredi.

La plateforme en ligne continue en comparant les actions de la compagnie à une «dégradation de propriété publique».

«C’est une action surprenante de la part de The North Face alors que sa mission originelle est de contribuer à la préservation des grands espaces — un bien public détenu par tous.»

Des bénévoles ont retiré les images The North Face de la plateforme ou les ont simplement recadrées pour évincer le logo.

En 2017, Burger King avait opté pour une stratégie semblable en réécrivant la fiche de l’un de ses hamburgers sur Wikipédia. Une publicité de la chaîne de restauration avait été créée afin de déclencher les assistants vocaux Google Home à l’aide de l’expression «Ok Google» et ainsi rediriger les consommateurs vers la page du produit en question.