/sports/hockey
Navigation

La LNH blanchit Evgeny Kuznetsov

2018 NHL Stanley Cup Final - Game Three
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La Ligue nationale de hockey (LNH) a décidé de ne pas décerner de sanction à l'attaquant des Capitals de Washington Evgeny Kuznetsov, qui apparaissait devant des lignes de poudre blanche dans une vidéo qui a récemment circulé sur les réseaux sociaux.

Après la publication de la vidéo, l’athlète de 27 ans avait expliqué qu’il ne consommait pas de drogue et qu’il était prêt à subir des examens de dépistage de drogue. Il avait indiqué qu’il s’est retrouvé dans cette situation lorsqu’un ami lui a demandé de le rejoindre dans une chambre d’hôtel à Las Vegas, après la conquête de la coupe Stanley des siens en 2018.

«Bien que nous ne cautionnons pas toutes les décisions qu'il a prises durant la soirée en question, le récit des événements de M. Kuznetsov correspond à d'autres informations que nous avons été en mesure de colliger, et nous n'avons trouvé aucune raison de contester sa version des faits concernant ce qui est arrivé et n'est pas arrivé. Nous considérons le dossier clos», a réagi Bill Daly par le biais d'un communiqué émis par le circuit, vendredi.

Les Capitals ont également réagi, vendredi, indiquant qu’ils acceptaient eux aussi les explications et les excuses de leur joueur-vedette.

«Nous avons rencontré Evgeny pour discuter de la vidéo diffusée sur les médias sociaux. Bien que nous soyons déçus par sa présence dans la vidéo, nous acceptons ses explications et ses excuses pour s'être placé dans cette situation regrettable. Evgeny a été un joueur formidable et il est un membre actif de notre communauté. Nous nous attendons à ce qu'il tire des leçons de cette expérience et respecte les normes établies par l'organisation.»

Kuznetsov, qui a inscrit 21 buts et totalisé 72 points en 76 parties cette saison, a également présenté ses excuses.

«Je n’ai jamais pris de drogues illégales dans ma vie, mais j’aimerais m’excuser publiquement aux Capitals, à mes coéquipiers, aux partisans et à tous les autres de m’être placé dans cette situation. C’est une leçon apprise à la dure.»