/news/society
Navigation

Résidences privées pour aînés: Québec s’attaque à la pénurie de préposés aux bénéficiaires

Coup d'oeil sur cet article

Pour faire face à la pénurie de préposés aux bénéficiaires dans les résidences privées pour aînés, le gouvernement Legault a annoncé une série de mesures, vendredi, dont la régionalisation de la main-d’œuvre.

Celle-ci permet de rembourser une partie des frais liés à une activité de recrutement ou au déménagement d’un nouvel employé vivant dans un rayon de plus de 50 km de l’entreprise, a-t-on précisé, par communiqué.

D'autres mesures visent notamment à permettre le remboursement d’une «part importante» des coûts de formation, a-t-on indiqué, en précisant que 4,3 millions $ ont servi en 2018-2019 à former plus de 1100 préposés aux bénéficiaires. Dans la présente année financière, 450 personnes ont commencé une formation.

Québec entend aussi déployer une campagne de promotion et de valorisation des métiers d’avenir, dont celui de préposé aux bénéficiaires.

Depuis le lancement de la Grande corvée le 21 janvier dernier, Services Québec épaule les entreprises dans leurs enjeux en matière de main-d’œuvre. Près de 7800 entreprises ont été contactées à ce jour.