/travel/usa
Navigation

Un camping qui se distingue!

ÉVA 0601 Est des USA
Photo courtoisie, Sandy Pines Bien que minuscules, les roulottes sont charmantes.

Coup d'oeil sur cet article

Kennebunkport | Glamour et camping sont à l’origine de la formation du mot Glamping qui a donné naissance au camping de luxe. C’est ce qui vous attend à l’incroyable Sandy Pines de la jolie petite ville balnéaire de Kennebunkport.

Ouvert en 2017, sur l’ancien site de Salty Acres Campground, à quelques minutes de route de Dock Square et de la jolie plage de sable blanc de Goose Rocks Beach, Sandy Pines ne déçoit pas. Les transformations, ­imaginatives et ­variées, pour lesquelles les ­nouveaux ­propriétaires ont investi plus de 5 millions de dollars, surprennent, étonnent et ­séduisent !

Intérieur de la petite roulotte.
Photo courtoisie, Sandy Pines
Intérieur de la petite roulotte.

Dans un espace baptisé Sérénité, au cœur d’une forêt dotée d’une plage ­isolée et bordée par un marais salant, les ­immenses tentes Glamp (40 mètres ­carrés) portent des noms comme ­Oasis, Sous les étoiles ou Nomade. Leur ­intérieur, aménagé par des ­décorateurs de renom, alterne entre des ambiances moderne, tendance, nature ou Mille et une nuits. Toutes possèdent un lit king, un coin salon et une terrasse en bois qui sert à la fois de plateforme pour ­l’intérieur et d’extérieur. Pour les familles, une seconde tente, plus petite, peut être installée à proximité.

De tout pour tous

Ces tentes luxueuses, auxquelles l’on doit la notoriété rapide de Sandy Pines, font le lien entre le campeur traditionnel et l’amateur de luxe et de grands espaces. C’est l’endroit idéal pour convaincre le (la) récalcitrant(e) des bienfaits d’un ­séjour en pleine nature.

La hutte Hideway avec sa plateforme en bois.
Photo courtoisie, Sandy Pines
La hutte Hideway avec sa plateforme en bois.

Mais attention, les campeurs ont d’autres options. Parmi ces dernières, de minuscules roulottes, des ­chalets ­familiaux, des huttes Hideaway ­(structures sur roues faites moitié bois-moitié toile), des maisons mobiles, sans oublier tous ces espaces réservés à ceux qui se présentent avec leur tente ou leur véhicule récréatif (VR). Oui, c’est possible !

La réception du Sandy Pines ressemble à un hall d’hôtel.
Photo Lise Giguère
La réception du Sandy Pines ressemble à un hall d’hôtel.

Au Grand Lodge, une réception du même type que l’on trouve dans les ­hôtels, les invités découvrent les ­facilités mises à leur disposition. Il y a d’abord le magasin général, où ils trouveront un peu de tout, le restaurant de type casse-croûte, dans lequel ils pourront même ­commander un homard bouilli, et la ­piscine d’eau salée chauffée.

De beaux espaces verts créent l’intimité.
Photo Lise Giguère
De beaux espaces verts créent l’intimité.

Dans les grands espaces verts et ­boisés du site sont disséminés des tables de ­pique-nique, des foyers, des bains ­publics, des douches, le wifi, une aire de jeux pour enfants, des jeux de pelouse (Corn Hole, Ladder Ball, Volleyball et Badminton), etc. On y offre également la location de vélos, de planches à pagaie et de kayaks, et de nombreuses activités sociales (soirée de cinéma, artisanat, etc.) sont organisées chaque semaine.


ÉVA 0601 Est des USA
Photo Lise Giguère

♦ Sandy Pines permet jusqu’à 2 chiens par site (sauf dans les locations Glamping). Il faut cependant présenter les documents de vaccination et payer 5 $ par chien/nuit. sandypinescamping.com