/entertainment/music
Navigation

Simple Plan et Les Cowboys Fringants pour la 25e édition de Woodstock en Beauce

Coup d'oeil sur cet article

 

 Les Cowboys Fringants, Simple Plan, Alaclair Ensemble, FouKi et Les Respectables seront les têtes d’affiche de la 25e édition de Woodstock en Beauce.  

 

 À moins d’un mois de l’événement, qui se déroulera à Saint-Éphrem-de-Beauce, du 27 au 30 juin, la programmation de la scène extérieure est dévoilée.  

 

 On retrouvera aussi des hommages à Bob Marley (One Love Project), aux Rolling Stones (Heart of Stone), à Jean Leloup (Delirium Tremens) et à Pink Floyd (Silence).  

 

 Angel Forrest, couronnée meilleure chanteuse lors des six dernières éditions des Maple Blues Awards, offrira une rétrospective de Woodstock ’69.  

 

 Michael Lang, fondateur et organisateur du véritable Woodstock, qui a eu lieu en 1969, à Bethel dans l’État de New York, prononcera une conférence, le samedi, à 13 h, sur la scène extérieure. Il abordera le mythique événement qui fêtera, cet été, ses 50 ans.  

 

 Les spectacles sur la grande scène seront présentés le vendredi et le samedi.  

 

 Il y aura aussi des prestations qui se dérouleront dans la Grange le jeudi, le vendredi et le samedi. La programmation sera dévoilée au cours des prochains jours.  

 

 Surenchère  

 

 Il y aura, en tout, une quarantaine de concerts. Un autre nom pourrait s’ajouter, pour la scène principale, au cours des prochaines heures.  

 

 «Les Cowboys, c’est toujours bon. Ils sont sympathiques, le monde aime ça et c’est un band de party. FouKi, c’est la coqueluche et la folie en ce moment, et Simple Plan, lors de sa visite en 2006, nous avait permis de vendre un nombre record de laissez-passer», a fait remarquer André Gagné, président de Wood-stock en Beauce.  

 

 L’organisateur avoue que la programmation 2019 a été complexe à mettre en place.  

 

 «Je dois avoir, en tout et partout, approché 70 groupes et artistes. Je voulais amener des noms qui ne sont jamais venus à Woodstock en Beauce», a-t-il indiqué, lors d’un entretien téléphonique.  

 

 André Gagné a constaté, au fil des différentes négociations, un phénomène de surenchère qu’il a choisi d’éviter.  

 

 «Woodstock en Beauce, c’est du camping, un party, un événement et des shows. Les gros noms qu’on a déjà fait venir par le passé ne sont pas ceux qui avaient attiré le plus de monde. Ce sont des artistes québécois qui, historiquement, ont amené les plus grosses foules. Le volet spectacle devient même, parfois, complémentaire», a-t-il lancé, précisant que le festival était un mélange de ces éléments.  

 

 ♦ Tous les détails concernant la 25e édition sont en ligne à woodstockenbeauce.qc.ca.