/finance/business
Navigation

Pénurie de petits gâteaux Vachon: l’usine de Sainte-Marie-de-Beauce prévoit redémarrer la production bientôt

Coup d'oeil sur cet article

La pénurie de petits gâteaux Vachon se fait sentir un peu partout au Québec. Plusieurs épiceries et dépanneurs manquent cruellement de Jos Louis et de May West.  

«Les consommateurs pourraient avoir du mal à trouver leurs gâteaux préférés dans les magasins», a indiqué lundi une porte-parole de Canada Bread, Sylvia Sicuso.  

Dans les marchés d’alimentation, les boîtes de petits gâteaux Vachon se font de plus en plus rares, sinon absentes des présentoirs, a constaté Le Journal lors d’une exploration lundi.  

«D’ici à ce que la situation revienne à la normale, nous devrons nous tourner vers d’autres fournisseurs», a fait valoir la porte-parole des quelque 300 supermarchés Maxi, Provigo et Loblaws au Québec, Johanne Héroux.  

Même son de cloche du côté des supermarchés IGA alors que les produits Vachon sont presque inexistants.  

«Nos clients ont hâte de les retrouver. Ce sont des produits qui sont très populaires», a signalé la porte-parole de Sobeys au Québec, Anne-Hélène Lavoie.  

Fermée depuis le 20 avril en raison d’importantes inondations survenues en Beauce, l’usine des gâteaux Vachon de Sainte-Marie-de-Beauce s’est remise en marche au cours des derniers jours, rappelant au travail des centaines de travailleurs. L’usine emploie quelque 700 travailleurs.

Des essais  

«On fait des tests sur certains de nos équipements et on espère redémarrer la production très prochainement», a précisé la porte-parole de Canada Bread.  

L’arrêt temporaire de la production concerne tous les produits Vachon qui sont fabriqués à la boulangerie de Sainte-Marie-de-Beauce, y compris les marques Jos Louis, May West, Passion Flakie, Ah Caramel ! et ½ Lune.  

Selon cette dernière, il serait prématuré de dire quand l’usine de Sainte-Marie recommencera à produire en masse des gâteaux Vachon.  

Canada Bread dit explorer d’autres options pour offrir temporairement des gâteaux de collations aux consommateurs québécois en provenance de ses autres usines en Amérique du Nord.  

L’usine Vachon a été fondée en 1923 lorsque Joseph-Arcade Vachon et Rose-Anna Giroux avaient aménagé une boulangerie à Sainte-Marie-de-Beauce.  

L’entreprise avait été intégrée par Saputo en 1999 puis revendue à Canada Bread en 2014, une filiale du géant mexicain Grupo Bimbo.