/news/politics
Navigation

Prévenir le «surtourisme»: Geneviève Guilbault salue la «bonne idée» du maire Labeaume

«Raison de plus pour appuyer le projet» de 3e lien, dit la vice-première ministre

Prévenir le «surtourisme»: Geneviève Guilbault salue la «bonne idée» du maire Labeaume
Simon Clark/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Bien qu’elle souhaite continuer d’accueillir un «maximum» de touristes dans la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault salue la générosité du maire Labeaume, qui se porte volontaire pour promouvoir des destinations régionales comme Gaspé et Tadoussac.

«Je trouve que c’est une belle idée. C’est rare qu’on voit ça, un maire qui s’active non seulement pour sa ville, mais pour d’autres villes», a réagi la ministre responsable de la Capitale-Nationale, à l’entrée du caucus caquiste, mardi.

Depuis Cracovie, en Pologne, qui souffre de «surtourisme», le maire de Québec, Régis Labeaume, a soulevé la possibilité d’offrir des forfaits qui amèneraient les touristes internationaux en visite dans la Capitale-Nationale à faire escale à Gaspé, Matane ou Tadoussac.

«Il y a tellement d’activités dans l’Est-du-Québec, la Côte-Nord, Charlevoix, la Gaspésie. On est capable de faire plus», a suggéré le maire, pour qui les distances ne semblent pas représenter un obstacle. «On a qu’à s’organiser et à rendre ça agréable», a indiqué à ce sujet M. Labeaume.

«Raison de plus» pour un 3e lien

La ministre Guilbault voit d’ailleurs, dans la proposition avancée par le maire, une «raison de plus pour appuyer le projet» de 3e lien à l’est de Québec et de Lévis.

«C’est un projet de développement économique pour l’est du Québec, a-t-elle répété. Est-ce que ça peut favoriser la fluidité de la circulation, notamment dans le cadre du tourisme? Probablement que oui.»

Somme toute, considérant les «défis importants» avec lesquels l’industrie touristique doit composer, notamment en raison de la pénurie de main-d’œuvre, Mme Guilbault voit «d’un bon œil» cette idée d’offrir un circuit dont tout l’est de la province pourrait bénéficier.

Perry Mélançon emballée

«On a déjà cette chance d’attirer énormément de touristes à Québec, a-t-elle souligné. On veut continuer de le faire, mais si on peut, du même souffle, attirer des touristes dans l’Est-du-Québec, qui est une région extraordinairement belle aussi, la Gaspésie, Tadoussac et tout ça, je pense que c’est une bonne idée.»

Mme Guilbault trouve aussi «généreux», de la part du maire Labeaume, «de s’offrir pour aider des villes [...] plus petites, qui ont [...] des fois moins de ressources, moins de sous pour faire de la promotion, notamment à l’étranger».

La députée de Gaspé, Méganne Perry Mélançon, a elle aussi salué l’initiative proposée par le maire de Québec. «Je serai très heureuse d’y travailler avec vous, M. Labeaume», a écrit l’élue péquiste, sur Twitter.

 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.