/sports/tennis
Navigation

Un circuit régional qui tombe à pic

Joueurs et entraîneurs sont très heureux de la naissance d'un circuit régional tennis réservé à l'élite.
Capture d'écran TVA Nouvelles Joueurs et entraîneurs sont très heureux de la naissance d'un circuit régional tennis réservé à l'élite.

Coup d'oeil sur cet article

Les joueurs de tennis du Rouge et Or de l’Université Laval évolueront au sein d’un nouveau circuit régional cet été. 

Trois tournois de sélection mèneront à une étape finale qui regroupera les huit meilleurs joueurs, du 23 au 25 août. Le tableau masculin comptera 16 joueurs et on retrouvera huit filles dans le volet féminin. 

«La création de ce circuit comble une faiblesse dans la région de Québec, affirme l’entraîneur-chef du Rouge et Or, Jacques Bordeleau. La saison universitaire ne débute qu’en janvier et il devenait difficile de motiver les athlètes à s’entraîner sans qu’il y ait de compétitions à l’horaire.» 

En accord 

Responsable du circuit et entraîneur adjoint avec le Rouge et Or, Jean-Sébastien Lavoie abonde dans le même sens. 

«Le circuit estival permettra aux joueurs de continuer de s’améliorer pour la saison, car les tournois préparatoires étaient rares dans le passé. L’objectif est de réunir les joueurs du Rouge et Or et les meilleurs de la région. Avec 10 joueurs du Rouge et Or chez les gars et six ou sept autres parmi les meilleurs à Québec, on aura seulement l’élite et des parties qui seront toutes compétitives. On pourra ainsi déterminer qui est le meilleur.» 

Tout juste de retour d’une tournée de trois semaines en France où il a participé à des tournois dans la région de Montpellier en compagnie de ses coéquipiers Félix Roy-Arsenault et Catherine Langlois, Elliot Bisson est très heureux de la naissance du circuit régional. 

«Ce n’est pas évident d’être six mois sans disputer un tournoi de haut niveau, a-t-il expliqué. Il y aura une bonne compétition à l’interne et c’est important. Ça va aider les entraîneurs à déterminer les positions. Au tennis, l’important est de disputer le plus de parties possible, et la tournée en France a aidé.» 

Résultats 

À sa première saison officielle, le Rouge et Or s’est incliné en finale devant les Carabins de l’Université de Montréal chez les hommes, et en demi-finale face aux Martlets de McGill chez les femmes. 

«J’aurais eu des opportunités dans la NCAA, mais j’avais le goût de rester et de bâtir quelque chose en compagnie de mes amis Félix Roy-Arsenault et Brannagh Patisson-Blouin», souligne Bisson pour expliquer son choix d’opter pour le Rouge et Or. 

Le premier tournoi aura lieu du 14 au 16 juin au Club de tennis de L’Ancienne-Lorette. Les deux autres tournois avant la finale du circuit se dérouleront du 12 au 14 juillet ainsi que du 16 au 18 août.