/news/provincial
Navigation

L’opposition doute de l’utilité du voyage du maire

Coup d'oeil sur cet article

Québec 21 a dit douter de l’utilité de la récente mission du maire Labeaume en Pologne.

« Est-ce que quelqu’un avait entendu parler, avant la semaine dernière, qu’on était en danger de perdre le siège social de l’organisme (Organisation des villes du patrimoine mondial, OVPM) ? Personne », a souligné Jean-François Gosselin, chef de Québec 21, vendredi.

Pour justifier son voyage à Cracovie, Régis Labeaume a évoqué, dans Le Journal, le danger pour Québec de perdre le seul siège qu’elle détient d’une organisation internationale. Le maire a également brandi le risque que le siège de l’OVPM soit déménagé à Vienne. Les autorités viennoises ont très peu apprécié cette sortie de Régis Labeaume.

« Pour la qualité des relations internationales du maire, on repassera. Ça n’a pas été une de ses meilleures (sorties) », a réagi M. Gosselin.

Congrès à Québec

Ce dernier n’est pas non plus convaincu que l’attribution du prochain congrès de l’OVPM à Québec, en 2021, puisse être considérée comme une victoire du maire.

« Normalement, c’est déjà un peu ficelé d’avance. Le maire arrive là et crie victoire. Mais est-ce qu’on s’entend pour dire qu’on avait déjà de bonnes chances de l’avoir ? » a dit Jean-François Gosselin.