/opinion/blogs
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyMathieu Turbide

Tout bons, tout ronds, tout bios

Coup d'oeil sur cet article

Vu d’ici, on serait porté à croire que les vignobles européens sont figés dans le temps et dans l’espace. Au fond, après plus de 2000 ans à cultiver la vigne, on doit bien avoir fait le tour des options. Or, plusieurs de ces appellations millénaires sont encore aujourd’hui en constante évolution. Certaines semblent même n’avoir trouvé leur identité que depuis une petite dizaine d’années. Et encore...

Prenez les costières de Nîmes, par exemple. Cette vaste AOC qui s’étend sur plus de 4000 hectares était, jusqu’en 1989, l’appellation la plus orientale du Languedoc. Elle était jusqu’alors connue sous le nom de « costières du Gard ». En changeant de désignation, les costières de Nîmes sont entrées dans la famille des vins du Rhône, devenant ainsi la plus méridionale des AOC de la vallée.

Là-bas, entre la Camargue – oui, comme la fleur de sel – et le piémont du Massif central, les vignobles jouissent d’un climat méditerranéen, baignés par le soleil et bercés par le Mistral qui balaie les vignes de son souffle fort, limitant ainsi les risques de maladies fongiques. Ce n’est donc pas un hasard si les surfaces cultivées en bio ne cessent de croître. Pour mettre un peu de soleil dans votre verre ce week-end, je vous en recommande cinq, tous biologiques et savoureux. Santé !

Vieilles Vignes 2016, Château de Nages, Costières de Nîmes

Photo courtoisie, SAQ

D’année en année, j’aime beaucoup cette cuvée que produit Michel Gassier au Château de Nages. Pas de bois ni de concentration inutile ; plutôt une profusion de fruits noirs, de violette et de garrigue, avec la suavité et la rondeur propres au grenache. Le vin idéal pour accompagner le poulet grillé légèrement épicé. Servir frais autour de 14-15 °C.

  • France 15 % | 3 g/l | 18,80 $
  • ★★★ | $$
  • Code SAQ : 12268231

Les Galets Rouges 2017, Château Mourgues du Grès, Costières de Nîmes

Photo courtoisie, SAQ

Tout jeune, animé d’une acidité fraîche, plein de vigueur tannique et gorgé des parfums exubérants de violette, de petits fruits noirs et de poivre de la syrah, le 2017 est l’une des belles réussites des dernières années pour cette cuvée. Beaucoup de relief, de vitalité et de longueur pour le prix. Servez-le en accompagnement d’une salade de tomates cerises. Un délice tout simple !

  • France 13 % | 1,7 g/l | 18,15 $
  • ★★★ ½ | $$
  • Code SAQ : 10259753

Les Capitelles blanc 2015, Mourgues du Grès, Costières de Nîmes

Photo courtoisie, SAQ

François Collard utilise les meilleures parcelles de blancs pour cette cuvée haut de gamme, vinifiée sans ajout de soufre, depuis 2015. Les vieilles vignes de grenache blanc (75 %) puisent dans le calcaire cette tension minérale qui fait la marque des vins de l’appellation, tandis que la roussanne et le viognier apportent à l’ensemble du gras, de l’ampleur et des parfums d’amande, de fleurs blanches et de fruits tropicaux. Un excellent blanc qu’on pourra servir avec du homard ou mettre en cave jusqu’en 2022.

  • France 14,5 % | 1,9 g/l | 29,65 $
  • ★★★★ | $$$
  • Code SAQ : 13944781

Buti Nages Blanc 2018, Famille Gassier, Costières de Nîmes

Photo courtoisie, SAQ

En voyant le prix, j’ai d’abord cru à une erreur. C’est dire à quel point cet assemblage de roussanne et de grenache blanc se distingue du lot de vins commerciaux vendus autour de 15 $. Un blanc nerveux et exubérant, qui déploie en bouche des parfums tropicaux, sur fond de poire mûre, mais encore croquante et acidulée. Pour peu, on aurait l’impression de croquer dans un fruit. Très bon rapport qualité-prix-plaisir !

  • France 13 % | 3,2 g/l | 16,00 $
  • ★★★ | $ ½
  • Code SAQ : 13808682

Les Pious 2017, Rémi Pouizin, Côtes du Rhône

Photo courtoisie, SAQ

Enfin, un petit « étrange », parce que produit quelque 75 km au nord-est de Nîmes, mais que je ne pouvais passer sous silence. Tout juste arrivée à la SAQ, cette cuvée de Rémi Pouizin est le rouge d’été par excellence pour amateur de vin du sud. Le grenache et la syrah tirent de sols calcaires une vigueur digne de mention et donnent un vin à la fois rond et bourré de fruit, mais aussi doté d’une fraîcheur rassasiante. Servez-le frais, autour de 15 °C, vous pourrez mieux apprécier sa finale délicatement poivrée.

  • France 14 % | 2,4 g/l | 17,50 $
  • ★★★ | $$
  • Code SAQ : 13994930

★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.

www.saq.com