/news/transports
Navigation

Des motocyclistes s’invitent devant l’Assemblée nationale

Coup d'oeil sur cet article

Des dizaines de motocyclistes se sont rassemblés devant l’Assemblée nationale, dimanche, afin de protester contre les droits d’immatriculation «trop élevés».

«On revendique un traitement juste», affirme Sophie Hovington, vice-présidente de la Coalition des motocyclistes du Québec.

Elle soutient que les hausses de prix des dernières années «sont plus ou moins justifiées». À l’heure actuelle, les tarifs annuels pour immatriculer une motocyclette peuvent aller jusqu’à 1534,97$, pour une moto à risque élevée d’accident, selon la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ).

«Quand la SAAQ a des trop-perçus toutes les années, il y a un questionnement à avoir, affirme Mme Hovington. [...] Ce n’est pas censé faire de l’argent, la SAAQ!»

Elle souligne que même si le nombre de motocyclistes augmente, le nombre d’accidents, lui, demeure généralement stable.