/entertainment/music
Navigation

Le temps d’un été... et peut-être plus

Le groupe Mes Aïeux fera une mini-tournée estivale après cinq ans d’absence

Marie-Hélène Fortin, Stéphane Archambault, Benoît Archambault et Frédéric Giroux se trouvent le temps d’une tournée estivale.
Photo Chantal Poirier Marie-Hélène Fortin, Stéphane Archambault, Benoît Archambault et Frédéric Giroux se trouvent le temps d’une tournée estivale.

Coup d'oeil sur cet article

Une mini-tournée estivale de huit spectacles « sans attentes », c’est ce que feront les membres de Mes Aïeux, après cinq ans d’absence. « On teste le fun et après, on ne sait pas ce qui va arriver », dit le chanteur Stéphane Archambault.

Mes Aïeux sont de retour. Mais il ne faut pas trop s’emballer avec cette nouvelle, tempèrent les quatre musiciens du groupe (Stéphane Archambault, Marie-Hélène Fortin, Benoît Archambault et Frédéric Giroux) que Le Journal a rencontrés la semaine dernière.

Pour l’instant, il n’y a que huit spectacles au calendrier, dont la fête nationale (24 juin, Longueuil), le Festival d’été (14 juillet, Québec) et l’International de Montgolfières (16 août, Saint-Jean-sur-Richelieu).

Aucun nouvel album n’est sur la table... pour l’instant. « Ça dépend du public, dit Stéphane Archambault. Si la réaction est bonne, il y en aura un (rires) ! »

Dans les faits, les membres de Mes Aïeux se sont tous trouvés d’autres boulots lors des cinq dernières années [Marie-Hélène Fortin est notamment conseillère municipale de Rosemère], en plus de s’occuper de leurs six enfants âgés de 7 à 18 ans.

« On a pris une pause pour aller se renouveler, faire autre chose, se définir autrement que par Mes Aïeux, dit Frédéric Giroux, qui a notamment sorti un album solo et suivi un cours de sommellerie. Mes Aïeux, c’était une grosse affaire. On a eu un beau parcours de presque 20 ans avant de prendre cette pause-là. »

Rallumer le feu

L’idée d’une mini-tournée estivale est arrivée après le spectacle du 31 décembre 2017, que le groupe avait donné à l’extérieur, dans le Vieux-Port de Montréal. Une expérience glaciale [« il faisait -1000 ! » dit Frédéric], mais qui a « allumé le feu » au sein des quatre musiciens.

« On était prêts à jouer dès l’été suivant, dit Stéphane. Mais tous les festivals qu’on a approchés étaient complets. On a donc remis ça à l’été 2019. »

Même s’ils auraient pu facilement programmer davantage de spectacles, les musiciens souhaitaient faire une tournée « à dimension humaine », mentionne Stéphane. « On a même songé à faire une tournée de petites salles », dit Frédéric.

« On a intitulé notre mini-tournée La Revoyure, parce qu’on avait juste le goût de se revoir. Et il y a des gens, à gauche et à droite, qui nous disaient qu’ils s’ennuyaient de nous », dit Stéphane.

Le spectacle se voudra rétrospectif, indique Benoît. « Ce sera un cadeau à nos fans. Et ça nous permettra aussi de voir si on veut faire quelque chose de nouveau après ça. »


► La mini-tournée La Revoyure, de Mes Aïeux, sera présentée dans huit villes du Québec cet été, du 23 juin au 24 août. Pour les détails : facebook.com/mesaieux.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions