/entertainment/music
Navigation

Une finale triomphale

Dernier spectacle Céline Dion
Photo courtoisie, Denise Truscello Céline Dion n’a certainement pas manqué d’énergie durant son concert de deux heures. Généreuse, elle a chanté une vingtaine de chansons, dont une nouveauté, Flying On My Own.

Coup d'oeil sur cet article

Céline Dion a clôturé l’ère Las Vegas en famille, samedi soir au Caesars Palace. Entourée de ses trois enfants, René-Charles, Eddy et Nelson, elle a franchi cette importante étape avec émotions. Le tout, sous une immense photo de René Angélil, l’architecte de cette grande aventure.

Les trois enfants de Céline Dion, Eddy, Nelson et René-Charles sont allés rejoindre leur mère sur scène en toute fin de spectacle, pendant que l’image de René Angélil apparaissait en toile de fond.
Photo courtoisie, Denise Truscello
Les trois enfants de Céline Dion, Eddy, Nelson et René-Charles sont allés rejoindre leur mère sur scène en toute fin de spectacle, pendant que l’image de René Angélil apparaissait en toile de fond.

Les trois garçons, respectivement âgés de 18 ans et 8 ans, sont allés rejoindre leur mère sur scène en toute fin de représentation, après une touchante reprise de Somewhere Over The Rainbow, durant laquelle des images des moments marquants des 16 dernières années à Sin City défilaient en toile de fond. Debout, comme elle l’avait été durant la majeure partie du concert, la foule a particulièrement applaudi les clichés montrant René Angélil, décédé d’un cancer en janvier 2016. Les yeux de l’artiste montraient combien elle était touchée.

« Je suis à la fois fière et reconnaissante de ce que nous avons accompli au Colosseum depuis nos débuts il y a 16 ans, lorsque René et moi avons partagé ce rêve pour la première fois, a déclaré la reine de Las Vegas. Je chérirai cette expérience pour toujours. »

La diva québécoise a quitté la scène en saluant ses fans avec entrain, deux bouquets de roses rouges – et une rose blanche – entre les mains.

En sortant du théâtre, on pouvait voir plusieurs spectateurs s’essuyer les yeux, visiblement émus.

Avant le concert, Céline Dion a participé à une mini cérémonie en son honneur en compagnie du PDG de Caesars Entertainment, Tony Rodio.
Photo courtoisie, Denise Truscello
Avant le concert, Céline Dion a participé à une mini cérémonie en son honneur en compagnie du PDG de Caesars Entertainment, Tony Rodio.

En voix

Si l’émotion a gagné Céline Dion juste avant la tombée du rideau, c’est avec le sourire qu’elle a traversé les deux heures de spectacle, poussant la note avec assurance, puissance et justesse sur ses plus grands succès, comme The Power of Love, It’s All Coming Back To Me Now, That’s The Way it Is, Because You Loved Me, Pour que tu m’aimes encore (la seule chanson en français du concert), To Love You More et, bien entendu, My Heart Will Go On.

Elle a même proposé une chanson inédite au public, Flying On My Own, extraite d’un album en anglais à paraître plus tard cette année. La star s’est avouée nerveuse avant d’offrir le morceau. « Mes genoux tremblent présentement. »

Au final, elle n’avait rien à craindre. La foule a réservé un accueil plus que chaleureux au titre dansant et résolument accrocheur.

Avec humour

Céline Dion s’est transformée en stand-up comique à quelques reprises au cours du spectacle. Ses interventions ont souvent fait mouche auprès du public conquis d’emblée, mais certaines auraient mérité d’être écourtées. Car parfois, elles nuisaient au bon rythme du concert. La plus longue allocution est survenue en milieu de soirée, quand Céline a apostrophé un homme qui s’était levé pour aller... aux toilettes. La chanteuse s’est amusée un peu trop longtemps avec cette confession. Son numéro improvisé a failli déraper après 5 minutes quand elle a insinué qu’il tardait à revenir parce qu’il était en train de faire « un numéro 2 », mais heureusement, elle s’est ressaisie juste à temps pour livrer une All By Myself grandiloquente, comme elle seule semble avoir le secret.

Après le concert, Céline Dion a célébré au Caesars Palace, sous une pluie de feux d’artifice.
Photo courtoisie, Denise Truscello
Après le concert, Céline Dion a célébré au Caesars Palace, sous une pluie de feux d’artifice.

Repos mérité

La prochaine fois que Céline Dion remontera sur scène, ce sera le 5 juillet à Londres, à l’occasion du festival British Summer Time. Elle lancera ensuite une tournée mondiale au Québec en septembre.

La diva avait toutefois révélé ses plans à plus court terme en entrevue au Caesars Player, le magazine officiel de l’hôtel-casino. « Je vais définitivement dormir le 9 juin ! » avait-elle confié.

On ignore si elle a vraiment fait la grasse matinée au lendemain du concert, mais chose certaine, après 1141 représentations à Las Vegas, on aurait parlé d’un repos bien mérité.

À l’agenda de Céline

NOUVEL ALBUM EN NOVEMBRE

Le nouvel album en anglais de Céline Dion, Courage, paraîtra en novembre. La chanteuse en a fait l’annonce dans une entrevue promotionnelle envoyée aux médias dimanche. L’opus était initialement attendu à l’automne 2017.

« Je suis désolée, déclare-t-elle. J’avais tellement de bonnes chansons. Je ne pouvais pas m’arrêter. Je suis désolée de vous avoir fait patienter si longtemps. »

Le premier extrait du disque, Flying On My Own, a également été mis en ligne dimanche.

« C’est le fun d’avoir une chanson qui élève les esprits et sur laquelle on peut danser pour l’été. C’est la fête ! »


PRÉPARER LA TOURNÉE

Au cours des prochaines semaines, Céline Dion participera à une séance photo ainsi qu’à un tournage pour L’Oréal Paris, dont elle est la nouvelle porte-parole. Après son concert à Londres le 5 juillet, elle commencera à préparer son Courage World Tour, qui débutera en septembre.

« On a commencé à mettre nos idées en commun. On pense qu’on va avoir quelque chose de très spécial pour les fans », indique-t-elle.

Rappelons que Céline Dion doit passer les mois de juillet, août et septembre au Québec.

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions