/sports/hockey/remparts
Navigation

Repêchage des joueurs américains: les Remparts ajoutent deux attaquants

L’équipe a bon espoir de les attirer à Québec

Patrick Roy et son adjoint Christian Vermette ont mis la main sur deux attaquants américains qui ont signifié leur intérêt à se présenter au camp d’entraînement de l’équipe, en août.
Photo d’archives, Stevens LeBlanc Patrick Roy et son adjoint Christian Vermette ont mis la main sur deux attaquants américains qui ont signifié leur intérêt à se présenter au camp d’entraînement de l’équipe, en août.

Coup d'oeil sur cet article

Les Remparts de Québec ont ajouté les attaquants Matt Copponi et Casey Raffone à leur filière lors du traditionnel repêchage des joueurs américains, tenu hier matin. Et à en croire le directeur général adjoint de l’équipe, Christian Vermette, les chances sont bonnes que les deux soient présents au camp d’entraînement en août prochain.

L’attaquant Copponi a été choisi avec le 8e choix au total tandis que Raffone est devenu la propriété des Remparts au 26e rang.

«Si je me fie aux discussions qu’on a eues avec les deux, je dirais qu’il y a de très bonnes chances qu’ils soient au camp. Par contre, il faut en prendre et en laisser. C’est arrivé souvent dans le passé que des joueurs avaient mentionné leur intérêt pour ne finalement pas se présenter», a estimé Vermette.

Joueurs offensifs

Copponi, sélectionné avec la huitième sélection, est un centre droitier de 5 pi 8 po et 130 lb. Avec la Mansfield High School du Massachusetts, l’an dernier, il a inscrit 36 points en 21 parties.

«La première chose qui saute aux yeux en voyant Copponi jouer est que c’est un excellent fabricant de jeu qui joue avec beaucoup de vitesse. Même s’il n’est pas le plus gros, lui, il ne le sait pas. Il joue plus gros que sa taille et il le fait avec beaucoup de combativité», l’a décrit Vermette qui combine les fonctions de directeur général adjoint et de recruteur-chef avec les Diables rouges.

Dans le cas de Raffone, il a passé la dernière campagne avec les Selects de l’Académie de hockey de la South Kent School au Connecticut, une formation qui comptait notamment dans ses rangs le premier choix des Saguenéens de Chicoutimi au repêchage de samedi dernier Oscar Plandowski. En 57 parties, il a récolté 36 points.

«On parle d’un joueur avec de bonnes habiletés offensives. Il doit toutefois améliorer la constance dans son jeu», précise le dépisteur qui le croit capable de devenir un bon joueur offensif dans la LHJMQ, s’il décidait de s’y joindre.

Chalmers hésite

D’ailleurs, les Remparts avaient jeté leur dévolu sur le défenseur droitier américain Connor Chalmers samedi dernier en 14e ronde puisque ce dernier avait signalé son intérêt à jouer pour les Diables rouges.

Toutefois, il semble que l’arrière n’est plus convaincu à 100% de vouloir poursuivre sa carrière dans la LHJMQ.

Ailleurs dans l’Est, les Saguenéens de Chicoutimi ont jeté leur dévolu sur l’ailier droit Jake Bongo et le défenseur Timothy Fitzpatrick, tandis que l’Océanic de Rimouski a mis la main sur le défenseur Thomas Messineo et l’attaquant Brendan Gibbons. Le Drakkar de Baie-Comeau a quant à lui sélectionné le gardien Jake Fillion et le centre Zachary Mooers.