/world/usa
Navigation

Un quatrième touriste est décédé pendant des vacances en République dominicaine

Un quatrième touriste est décédé pendant des vacances en République dominicaine
CAPTURE D'ÉCRAN, GOOGLE STREET VIEW

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités américaines ont confirmé lundi à plusieurs médias qu’un quatrième Américain était décédé dans des circonstances mystérieuses alors qu’il passait des vacances dans un hôtel de la République dominicaine. 

Les proches de Robert Bell Wallace ont confié à Fox News que l’homme de 67 ans était tombé très malade au début du mois d’avril après avoir bu du scotch qui se trouvait dans le minibar de sa chambre du complexe hôtelier Hard Rock à Punta Cana. 

Sa nièce, Chloe Arnold, a précisé que son oncle était un grand voyageur et qu’il était en bonne santé au moment de son séjour dans cette île des Caraïbes. 

La famille de M. Wallace se pose des questions sur les causes du décès de ce dernier après avoir appris que trois autres Américains sont décédés en République dominicaine dans les derniers jours. 

Miranda Schaup-Werner, 41 ans, est décédée à la fin du mois de mai après avoir séjourné à l’hôtel Luxury Bahia Principe Bouganville, près de la ville de La Romana, à moins de 80 km à l’ouest de Punta Cana. 

Cynthia Day, 49 ans, et Edward Holmes, 63 ans, séjournaient dans un hôtel adjacent, le Grand Bahia Principe La Romana. 

Le couple originaire du Maryland a été retrouvé mort dans sa chambre par le personnel de l’établissement, le 30 mai dernier. 

Les autopsies ont révélé que les trois touristes avaient tous souffert d’une hémorragie, d’eau sur les poumons et d’une hypertrophie du cœur, rapporte le Washington Post

Enquête des autorités américaines 

Alors que les autorités dominicaines ont assuré qu’il s’agissait de «coïncidences», les États-Unis ont décidé d’enquêter. 

Plusieurs indices laissent croire que les touristes décédés auraient pu être intoxiqués. 

Un peu plus tôt cette semaine, Kaylann Knull et Tom Schwander, un couple du Colorado, ont confié au réseau CNN avoir été très malades l’année dernière après avoir eux aussi fréquenté le Grand Bahia Principe La Romana. 

Selon eux, ils ont été contaminés par un insecticide qui se serait immiscé dans les conduits d’aération. 

Des agents des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies du FBI se sont rendus à La Romana en fin de semaine afin de faire des analyses. 

Des enquêteurs de l’Organisation mondiale de la santé étaient aussi présents, selon Fox News.

Peut-être aimerez-vous aussi...