/news/green
Navigation

Secteur de Rochebelle: arbres abattus, mais boisé préservé, assure la Ville

Secteur de Rochebelle: arbres abattus, mais boisé préservé, assure la Ville
Photo Stéphanie Martin

Coup d'oeil sur cet article

Malgré l’opposition des citoyens, la Ville de Québec procédera à l’abattage de 27 arbres dans le boisé de Rochebelle, mais le président de l’arrondissement assure que le reste du boisé sera préservé à long terme.

L’allure du secteur est « désolante » à l’heure actuelle, déplore Rémy Normand, qui jure qu’avec les travaux de la Ville, le décor sera amélioré notablement. « On veut créer un milieu attrayant et dynamique. »

Selon les ingénieurs, il était impossible de préserver le boisé en entier, car la machinerie devra creuser profondément dans le sol à cet endroit pour améliorer le drainage du stationnement, lequel sera divisé en plusieurs îlots.

« Mesures appropriées »

Quant aux inquiétudes énoncées par l’arboriculteur Jean Lamontagne, qui craint que l’abattage de la lisière protectrice du boisé vienne nuire à sa survie à long terme, M. Normand assure que la Ville dispose de spécialistes « qui sont capables de prendre soin de notre canopée et qui vont prendre les mesures appropriées ».

Il garantit que la Ville ne touchera plus au boisé après ces travaux. Pas même lors de l’implantation du tramway, qui s’insérera dans le prolongement de l’avenue Roland-Beaudin. « Le tramway n’aura aucun impact sur le boisé. »

La Ville a l’intention d’aménager la petite forêt pour que les passants puissent y circuler et en profiter.