/finance
Navigation

La grève a eu peu d’effets sur les profits annuels de la SAQ

Le bénéfice net du monopole d'État a progressé de 2,9 %

Bloc SAQ
Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

Les 10 journées de grève l’an dernier des employés de magasins et de bureau de la Société des alcools du Québec (SAQ) ont eu peu d’effets sur son bénéfice. La SAQ a dégagé des profits de 1,146 milliard $ au cours de l’année financière 2018-2019, en hausse de 2,9 %.

Les ventes annuelles de la société d’État ont atteint 3,294 milliards $, soit une progression 1,3 % par rapport à l’exercice annuel précédent.

Par voie de communiqué, la SAQ précise que ses profits sont versés entièrement au gouvernement sous la forme d’un dividende. Ce dividende est 32,2 millions $ plus élevé que l’exercice précédent.

La société d’État affirme avoir amélioré son rendement exprimé sous la forme d’un ratio entre ses charges nettes et ses ventes nettes.

Les charges nettes pour l’année ont atteint 524,9 millions $, en baisse de 2,7 % sur l’année précédente.

Baisse des ventes en volume

En raison de la grève de 10 jours, la SAQ précise toutefois que les ventes en volume correspondantes se sont établies à 167 millions de litres, une diminution de 2 millions de litres (- 1,2 %) dans ses magasins et ses centres spécialisés.

Malgré ces baisses de ventes en volume, le réseau des succursales et des centres spécialisés de la SAQ a réalisé des ventes de 2,947 milliards $, une hausse de 38 millions $ (+1,3 %).

Les ventes effectuées auprès des grossistes-épiciers ont progressé de 4,2 millions $ pour s'établir à 346,9 millions $ (+1,2 %).

Au quatrième trimestre, la SAQ a notamment affiché un bénéfice net en baisse de 5,4 % alors que ses revenus ont diminué de 6,2 % au cours de cette période.

Le profit net s'est établi à 191,5 millions $ pour le trimestre terminé le 30 mars 2019 comparativement à 202,5 millions $ pour la même période l’an dernier. Les revenus trimestriels ont atteint 632,2 millions au plus récent trimestre, en baisse de 42 millions $.

Dans ses magasins et sur le Web, la SAQ dit avoir proposé au cours de la dernière année à sa clientèle un éventail de 14 350 produits en provenance de 81 pays tout en renouvelant près de 20 % son offre.

À cette gamme de produits s'ajoutent les quelque 20 000 produits importés grâce au service de commandes privées.

La SAQ indique également avoir offert à ses clients plus de 650 produits québécois sur ses tablettes, dont 40 nouveaux spiritueux, dans le dernier exercice financier.