/news/provincial
Navigation

L’aéroport enfin desservi par un parcours régulier du RTC

Coup d'oeil sur cet article

Après des années d’attente et de tergiversations, l’aéroport de Québec sera enfin desservi de façon régulière par un autobus du Réseau de transport de la Capitale (RTC) à partir de ce samedi.

Le nouveau parcours 76 reliera, dès le 15 juin, l’Aéroport Jean-Lesage aux gares d’autocars et de trains de Sainte-Foy, avec une fréquence aux 30 minutes, sept jours sur sept, entre 5h et 23h. Le tarif sera identique à celui appliqué sur les autres parcours, soit 3,05$ pour un passage unique (3,10$ à partir du 1er juillet).

«Le parcours 76 saura répondre aux besoins de déplacements de nos clients de ce secteur de l’agglomération, qu’ils soient travailleurs, visiteurs ou citoyens. En raison de sa fréquence, cette desserte se veut efficace, fiable et rapide», s’est réjoui Rémy Normand, président du RTC, mercredi.

Signalons que ce parcours aura un arrêt à l’intersection du boulevard Laurier et de la route de l’Église, à Sainte-Foy. Il sera donc possible aux employés de l’aéroport ou aux voyageurs de réclamer une correspondance et d’emprunter, par la suite, le Métrobus 800 ou 801 vers le centre-ville. Cela leur permettra de se rendre à l’Est du territoire que ce soit dans le Vieux-Québec, à Charlesbourg ou à Beauport.

«Une excellente nouvelle»

«Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les passagers et les travailleurs du site aéroportuaire. Nous nous réjouissons de la mise en place de liens directs et fréquents entre le site aéroportuaire et les pôles importants de la ville de Québec. Cette décision du RTC s’inscrit en droite ligne avec notre souci de simplifier la vie de nos passagers», s’est félicitée Laurianne Lapierre, porte-parole de l’aéroport.

D’autre part, à partir du 17 août, le parcours 80 sera prolongé. Il permettra aux usagers de relier directement l’aéroport au quartier Saint-Roch par l’intermédiaire du boulevard Wilfrid-Hamel. Sa fréquence sera aux 30 minutes, sept jours sur sept, entre 6h du matin et minuit 30.

«Ça donnera encore plus d’options aux passagers et aux travailleurs», s’est de nouveau réjouie Mme Lapierre.

Actuellement, seul le parcours 78 se rend jusqu’à l’aéroport, cinq fois par jour, à partir du terminus Les Saules. À peine 15 à 20 clients, essentiellement des employés de l’aéroport, l’utilisent. Ce parcours  sera aboli à partir du 17 août.