/news/currentevents
Navigation

15 mois de prison pour un proxénète

Coup d'oeil sur cet article

Un proxénète a été condamné à 15 mois de prison après que sa victime l’a dénoncé parce qu’il trouvait qu’elle ne rapportait pas assez d’argent.

En janvier dernier, Rodolphe Surin a contacté une femme de 29 ans qu’il connaissait de longue date afin de savoir si elle était intéressée à se rendre à Québec afin de faire de la prostitution. Surin et la victime s’étaient entendus sur un partage moitié-moitié des revenus.

Dès leur arrivée dans un hôtel du boulevard Laurier à Québec, la victime a été informée que des clients l’attendaient déjà. L’accusé est resté à l’hôtel pendant que la victime, accompagnée d’une autre personne, s’est rendue chez le premier client.

Agressif

Une somme de 270 $ aurait été reçue pour une heure de « prestation » de la victime, selon ce qui a été indiqué en salle d’audience. La victime s’est ensuite rendue à une deuxième adresse et fait 720 $ pour trois heures de service.

De retour à l’hôtel, Rudolphe Surin s’est montré insatisfait de la somme récoltée et a manifesté de l’agressivité envers la plaignante. Se sentant menacée, la victime s’est réfugiée dans un cabinet de salle de bain où il aura fallu plus d’une heure pour la convaincre de sortir des toilettes et porter plainte. Cette dernière n’a reçu que 40 $ pour les services de prostitution.