/sports/others
Navigation

Gerry Rochon est décédé

Gerry Rochon est décédé

Coup d'oeil sur cet article

Considéré comme une véritable encyclopédie sportive, le Québécois Gerry Rochon est décédé des suites d’un foudroyant cancer du poumon à l’âge de 69 ans, jeudi.

Originaire de la région de la Mauricie, monsieur Rochon s’est surtout fait connaître pour sa participation gagnante à l'émission «Tous pour un» de Radio-Canada au début des années 1990. Il avait alors impressionné l’animateur Gilles Gougeon de même que les nombreux téléspectateurs par ses connaissances du hockey, défilant, avec quelques précisions supplémentaires et un enthousiasme contagieux, les bonnes réponses comme «Gilles Gilbert du Boston» ou encore «Jerry Toppazzini qui a remplacé Don Simmons à la dernière minute d’un match».

Encore aujourd’hui, grâce à la magie du web, certaines de ses expressions demeurent fraîches à la mémoire de plusieurs amateurs de sports.

«On a perdu notre encyclopédie sportive en Mauricie, a témoigné André Beauchesne, président de la Corporation Sport-Hommage Mauricie. Je peux d’ailleurs vous assurer qu’un prix va porter son nom à notre prochain gala en janvier 2020.»

Un départ soudain

Actif dans sa communauté, Gerry Rochon était impliqué auprès de la corporation, s’occupant particulièrement du Temple de la renommée sportive de la Mauricie. Il était aussi un collaborateur de premier plan au Grand Prix de Trois-Rivières.

«Je l’ai vu mardi et il était à l’agonie, il souffrait énormément, a précisé Beauchesne, attristé par le départ de son complice. Il avait appris son diagnostic d’un cancer du poumon il y a environ deux mois seulement. Ç’a été vite.»

Rochon était pourtant fier, il n’y a pas si longtemps, de dire qu’il ne fumait pas, ne buvait pas et qu’il avait de saines habitudes de vie.

«On va se rappeler de Gerry pour la justesse de ses mots et de ses statistiques, a reconnu Beauchesne. Il était aussi multidisciplinaire. C’était un féru d’histoire qui s’intéressait également, par exemple, à l’assassinat du président américain John F. Kennedy ou au naufrage du Titanic.»