/news/society
Navigation

La Ville de Rimouski devant l’Assemblée nationale: projet immobilier de 45 millions $ en jeu

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Le sort du projet de revitalisation du secteur de la Grande Place au centre-ville de Rimouski se joue ces heures-ci à l’Assemblée nationale. La Ville a déposé jeudi un projet de loi privé afin d’obtenir la permission de contourner une servitude vieille de plus de 50 ans.

Cette servitude au profit d’un groupe de propriétaires du secteur empêche la réalisation d’un projet immobilier de 45 millions $.

Son promoteur, Groupe Sélection, veut construire un complexe de 200 logements pour retraités, mais quelques propriétaires s’y opposent en vertu de cette servitude.

La Ville de Rimouski soutient avoir l’appui populaire pour ce projet qualifié de «capital pour le centre-ville» par le maire Marc Parent.

Les parlementaires devraient voter vendredi sur ce projet de loi privé qui, s’il est accepté, pourrait permettre dès les prochaines semaines la démolition de l’ancien centre commercial la Grande Place, qui est à l’abandon depuis des années. Suivrait ensuite le début de la construction du futur complexe immobilier.