/sports/hockey
Navigation

Le temps est-il venu de racheter le contrat de Karl Alzner?

Le temps est-il venu de racheter le contrat de Karl Alzner?
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

La saison des rachats de contrat s’ouvre ce samedi dans la Ligue nationale de hockey. La date du 15 juin est ainsi traditionnellement encerclée sur le calendrier des différents directeurs généraux.

Selon la convention collective, les rachats doivent avoir lieu 48 heures après le dernier match de la finale de la Coupe Stanley, et celui-ci s’est joué mercredi soir, à Boston.

Pendant que certains partisans du Canadien de Montréal se demandent si Marc Bergevin indiquera la sortie au vétéran défenseur Karl Alzner, plusieurs autres équipes de la LNH pourraient être tentées par un rachat.

L’organisation des Oilers d’Edmonton, qui compte sur le directeur général Ken Holland depuis le mois de mai, sera à surveiller. Les noms de l’attaquant Milan Lucic et du défenseur Adrej Sekera font partie de ceux qui alimentent les rumeurs.

Parmi les autres clubs canadiens, les Canucks de Vancouver sont pour leur part déçus du rendement de l’attaquant suédois Loui Eriksson, qui est à mi-chemin d’un contrat de six ans pour 36 M$. Les vétérans Corey Perry, des Ducks d’Anaheim, et Kevin Shattenkirk, des Rangers de New York, représentent également des déceptions, mais il serait étonnant que leurs clubs procède à un tel affront. Des transactions semblent plus probables.

Les différentes équipes ont jusqu’au 30 juin pour procéder à un rachat de contrat. Les athlètes concernés deviendront joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet.

Un coût à considérer

À propos d’Alzner, il faut rappeler qu’il a encore trois ans à écouler dans une entente de cinq saisons pour 23,125 M$. Ainsi, le coût total d’un rachat de contrat serait de 6,416 M$ sur six ans.

La saison dernière, Alzner a disputé seulement neuf matchs avec le Canadien, se retrouvant avec le Rocket de Laval, dans la Ligue américaine, pour 34 parties. En 91 rencontres avec le CH, il revendique un total de 13 points, dont un seul but.