/finance/business
Navigation

Un groupe coréen prévoit acquérir l’Hôtel PUR

Une hypothèque de 18 M$ enregistrée sur la propriété

L’Hôtel PUR, situé au cœur de Saint-Roch, comprend 240 chambres, une piscine intérieure, un gymnase et un restaurant.
Photo Jean-François Desgagnés L’Hôtel PUR, situé au cœur de Saint-Roch, comprend 240 chambres, une piscine intérieure, un gymnase et un restaurant.

Coup d'oeil sur cet article

Un groupe d’affaires de Corée du Sud devrait annoncer au cours des prochains jours l’acquisition de l’Hôtel PUR, dans le quartier Saint-Roch, a appris Le Journal.

Une nouvelle entité, WH Hospitality, a récemment été créée au registre des entreprises comme propriétaire de l’établissement d’environ 240 chambres et une hypothèque immobilière de 18 millions $ a été enregistrée sur la propriété, le 12 juin dernier, par cette compagnie.

Il n’a toutefois pas été possible d’obtenir le montant de la transaction.

Deuxième changement de garde

Jeudi, la directrice générale de l’hôtel situé sur la rue de la Couronne, Dominique Lapointe, a préféré ne pas commenter nos informations. Elle n’a également pas voulu dire si des changements majeurs étaient dans les plans.

«Pour l’instant, je n’ai pas de commentaire. Je ne peux rien confirmer», dit-elle.

Il s’agira du deuxième changement de garde pour l’établissement qui compte une centaine d’employés en l’espace de cinq ans. Jeudi, les travailleurs avec qui Le Journal a discuté n’étaient pas au courant de la transaction.

Baisse au rôle d’évaluation

En 2015, le groupe américain Ark Investment Partners avait vendu la propriété pour près de 11,3 millions $ à une société ontarienne baptisé Hôtel PUR Quebec LP.

Depuis, les propriétaires ont réalisé des travaux d’environ 10 millions $ afin de moderniser l’établissement. Les chambres ont notamment été rénovées ainsi que le hall d’entrée de l’édifice.

Selon l’évaluation municipale, le bâtiment de 18 étages construit en 1975 est aujourd’hui évalué à 10,3 millions $. La valeur de l’immeuble au rôle antérieur était de 11,3 millions $. L’hôtel est affilié pour sa gestion avec la bannière Tribute Portfolio.

Il n’a pas été possible de discuter avec des responsables de la compagnie WH Hospitality.

– Avec la collaboration de Philippe Langlois, Agence QMI