/world/europe
Navigation

Couple de lesbiennes attaqué: les agresseurs les voyaient comme des «objets sexuels»

Coup d'oeil sur cet article

Le couple de lesbiennes qui s’est fait tabasser récemment dans un autobus de Londres croit que les hommes qui les ont attaquées et volées les voyaient comme des «objets sexuels» et un «divertissement».

Melania Geymonat, 28 ans, et sa petite amie, Chris, 29 ans, ont déclaré en entrevue avec le réseau Channel 4 avoir été victimes d’une «attaque perpétrée contre des femmes».

Ce sont de jeunes hommes qui les auraient attaquées après qu’elles se furent embrassées le 30 mai dernier. Les images des deux femmes couvertes de sang dans le métro avaient fait le tour du monde dans les heures suivantes.

«Ils ont commencé à faire des commentaires très agressifs sur notre identité de lesbiennes et sur des positions sexuelles», a relaté Geymonat, selon le New York Post.

Les blessures des deux femmes ont guéri, mais elles demeurent marquées par cet incident.

«Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive, d’être avec une petite amie ou dans un rendez-vous galant et que des hommes aient tendance à être excités de nous regarder», a ajouté Mme Geymonat, qui est une hôtesse de l’air pour Ryanair en Uruguay.

«Les crimes motivés par la haine sont bien vivants et ce n’est pas une surprise», a ajouté Chris, une Américaine dont le nom de famille n’a pas été précisé.

«Nous avons reçu beaucoup d’attention pour cela. Cela ne veut pas dire que ça ne se passe pas ailleurs», a-t-elle poursuivi.