/news/society
Navigation

Dans la boue au profit des enfants handicapés

Dans la boue au profit  des enfants handicapés
Photo Didier Debusschere

Coup d'oeil sur cet article

Plus d’un millier de coureurs courageux n’ont pas hésité à se salir de la tête au pied dans le boisé du Collège Champigny, ce matin, dans le cadre de l’Ultime Conquête, au profit de la Fondation Maurice Tanguay.

Il n’y avait pas d’âge pour se lancer sur le parcours de 5 km parsemé d’obstacles. Fossés de boue, trous d’eau et personnages thématiques réservaient beaucoup de surprises aux coureurs.

Fossés de boue, trapèzes, escalade… l’activité réservait plusieurs surprises aux participants.
Photo Didier Debusschère
Fossés de boue, trapèzes, escalade… l’activité réservait plusieurs surprises aux participants.

Des joueurs du Rouge et Or étaient présents pour superviser l’activité. «Ils vont s’amuser avec les gens. Des fois, il faut les contourner, et contourner des gros joueurs de ligne, ça peut être un challenge en soi», blague Jacques Tanguay, président de la Fondation Maurice Tanguay.

Depuis six ans

Depuis six ans, la course gagne en popularité auprès des familles. Un parcours alternatif de 2,5 km est offert pour que tous puissent s’amuser dans les meilleures conditions.

«Aujourd’hui, c’est au-dessus de 1100, 1200 personnes qui participent, et ça augmente chaque année. Ça fait partie des nouvelles cultures sportives», remarque M. Tanguay.

Des adultes sont littéralement retombés enfance. La douche était de rigueur en fin de parcours. «On fait ça en famille. Le sentier est capoté. On s’est fait du fun!», s’exclame Marco Audet, 47 ans, qui était là avec ses deux filles.

Il ne fallait pas avoir peur de se salir pour compléter l’épreuve. Ce participant a relevé le défi avec le sourire aux lèvres.
Photo Didier Debusschère
Il ne fallait pas avoir peur de se salir pour compléter l’épreuve. Ce participant a relevé le défi avec le sourire aux lèvres.

50 000$

L’événement a permis d’amasser plus de 50 000$. La somme servira à plusieurs projets dédiés aux enfants handicapés et leurs familles dans l’est de la province.

Bon an, mal an, la Fondation Maurice Tanguay remet près de 2,5 M$ à cette cause, grâce à la tenue de plusieurs activités de financement.

Devant le succès de l’Ultime Conquête, une septième édition semble déjà assurée l’an prochain.