/sports/others
Navigation

La Boucle du GDPL: encore une fois un succès

Coup d'oeil sur cet article

À l’occasion de la troisième journée du Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL), les braves cyclistes qui effectuent les 1000 km du défi ont été rejoints par plus de 4500 autres participants pour la traditionnelle étape de La Boucle, qui avait lieu à Drummondville.

C’est donc plusieurs milliers de cyclistes qui ont parcouru la distance de 135 kilomètres pour compléter la huitième étape de 12 qu’offre le GDPL 2019.

«C’est toujours notre plus grosse journée de l’événement avec les milliers de cyclistes qui se joignent à nous pour La Boucle. C’est plaisant de voir, pour la plupart, des participants qui effectuent leur premier tour de vélo ou marathon. Ce sont souvent des gens qui ont commencé le vélo il y a quelques mois à peine», a précisé la coordonnatrice de l’événement, Stéphanie Charrette.

Moins de pluie que prévu

Même si Dame Nature n’a pas été très généreuse avec les participants depuis le début de l’événement, les cyclistes ont profité d’une météo un peu plus clémente que ces derniers jours. La chaussée et la bonne qualité de l’asphalte ont facilité la tâche des participants.

«Comparativement à ce que nous avons vécu pour les deux premières journées de l’événement, la météo était quasiment de notre bord aujourd’hui (samedi). Nous avons eu des percées de soleil et ce fut plus facile de rouler dans ces conditions pour nos milliers de cyclistes», a noté la directrice des communications du GDPL.

En soirée, les cyclistes qui participent aux 12 épreuves du défi ont repris leur vélo et ont quitté Drummondville en direction de Granby pour ensuite se diriger vers Saint-Jean-sur-Richelieu, en pleine nuit, afin de se rapprocher de plus en plus de la région Montréalaise et des dernières étapes de l’événement.

La traditionnelle arrivée au Stade olympique devrait se dérouler vers 14h30, dimanche, après avoir complété toutes les étapes du GDPL 2019.