/sports/soccer
Navigation

Le Canada réussit son premier test

Le Canada réussit son premier test
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Une performance de deux buts de Jonathan David a permis au Canada d’entamer la Gold Cup avec une victoire de 4 à 0 contre la Martinique, samedi au Rose Bowl, à Pasadena en Californie.

Le premier filet de l’attaquant, inscrit à la 33e minute, a été le fruit d’un cafouillage de la Martinique. Le gardien Loïc Chauvet a d’abord fait une mauvaise remise à son défenseur, qui, à son tour, a été incapable de maîtriser le ballon.

David a profité de la confusion pour s’emparer du ballon et se présenter seul devant la cage adverse. Il n’a pas raté sa chance.

Il a de nouveau fait trembler les cordages quelques minutes après le début de la deuxième demie. Cette fois, il a planifié son départ à la perfection pour éviter le hors-jeu, tout en se faufilant derrière la défensive martiniquaise.

Son tir n’a laissé aucune chance à Chauvet. C’est le Québécois Samuel Piette qui lui a fait la passe sur le jeu.

Buts d’assurances

Même si le Canada semblait voguer vers une victoire après les deux réussites de David, la troupe de John Herdman n’a pas ralenti pour autant.

À la 62e, Junior Hoilett a profité d’un beau relais d’Alphonso Davies pour tripler l’avance des siens. Hoilett a redirigé le ballon sur le gardien adverse avant de pousser son propre retour dans le but.

Quatre minutes plus tard, Scott Arfield, qui a réussi à se faufiler entre deux défenseurs de la Martinique, a ajouté un quatrième but pour les représentants de l’unifolié.

En dépit du pointage, la Martinique a offert une bonne opposition au Canada, décochant notamment sept tirs cadrés.

Le gardien canadien Milan Borjan a réservé son plus bel arrêt du match pour les arrêts de jeu quand il a dû plonger pour repousser le coup franc de Kevin Parsemain. Borjan avait également frustré l’attaquant en première demie.

Le Canada disputera son deuxième duel de la phase de groupe, mercredi, contre le Mexique.

La formation canadienne tente de livrer une meilleure performance qu’en 2017 à la Gold Cup, alors qu’elle avait été éliminée en quart de finale.