/sports/golf
Navigation

Omnium des États-Unis: Tiger fulmine

GLF-MAJ-SPO-USG-U.S.-OPEN---ROUND-TWO
Photo AFP Tiger Woods

Coup d'oeil sur cet article

PEBBLE BEACH, Californie| Tiger Woods ne s’est pas éternisé devant les micros après sa ronde, vendredi. La raison ? Deux bogueys de suite en conclusion, il était à prendre avec des pincettes.

« Je fulmine. Ce n’est vraiment pas une bonne fin de ronde, a lâché le Tigre une minute après avoir signé sa carte de pointage de 72 (+1). Je vais avoir besoin de temps pour me calmer. »

Le champion de l’édition 2000 n’est pas aussi précis qu’il le souhaiterait avec ses fers et efficace sur les verts. Il a trop souvent placé sa balle au-dessus des coupes, ce qui limite les occasions à Pebble Beach.

« Ce n’était pas le cas en ronde initiale. Aujourd’hui (vendredi), je n’ai quasiment jamais joué sous le trou. La seule fois, c’était au 11e », a expliqué celui qui y a réussi son seul oiselet du jour.

Malgré sa colère, il a montré un brin de positivisme puisqu’il n’est pas en queue de peloton dans la course. Selon lui, la bataille est encore bien ouverte. « La route est encore longue », a-t-il signalé. Mais 22 des 23 derniers champions figuraient dans le top 6 après 36 trous.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions