/news/politics
Navigation

L’aide fédérale aux premiers acheteurs versée à compter de novembre

Coup d'oeil sur cet article

Le programme fédéral pour aider les premiers acheteurs de propriété sera lancé le 2 septembre et la première transaction sera conclue deux mois plus tard, a appris TVA Nouvelles, dimanche.

Le programme de 1,25 milliard de dollars sur trois ans a été annoncé dans le budget de mars dernier, mais certains détails restaient à établir.

Ainsi, le ministre du Développement social, Jean-Yves Duclos, précisera dans les prochains jours que le montant d'aide devra être remboursé après 25 ans ou au moment de la vente de la demeure.

Autre précision: le montant à rembourser sera ajusté en fonction de la valeur de la propriété.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

L'incitatif s'adresse aux ménages dont le revenu est inférieur à 120 000 $ par année.

Lors de l'acquisition d'une première propriété, l'acheteur pourra obtenir un prêt sans intérêt de la Société canadienne d'hypothèque et de logement (SCHL) représentant 10 % du prix de la propriété dans le cas d'une nouvelle construction et 5 % s'il s'agit d'une habitation existante.

Par exemple, pour une maison existante de 400 000 $ avec une mise de fonds de 5 %, la contribution de 5 % de la SCHL fera passer l'hypothèque de 380 000 $ à 360 000 $. Les paiements mensuels diminueront ainsi de 230 $ dans le cas d'une hypothèque à taux fixe de 3,5 % amortie sur 25 ans.

Après 25 ans, ou à la vente de la propriété, le ménage devra rembourser à la SCHL un montant représentant 5 % de la valeur qu’aura alors la maison.

Les fonds seront distribués sur la base du premier arrivé premier servi.

Ottawa s'attend à ce que 100 000 foyers profitent de cette mesure.

Le Fonds d'aide aux fournisseurs de prêts hypothécaires avec participation, également présenté dans le dernier budget fédéral, sera quant à lui lancé le 31 juillet.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions