/news/provincial
Navigation

L’emplacement du garage du tramway sur la 41e Rue contesté

Le conseil de quartier de Lairet s’inquiète de l’endroit où sera situé le garage secondaire du tramway. Julie Tremblay-Potvin, qui fait partie du conseil d’administration, est photographiée à l’endroit où le futur garage pourrait être construit, au coin de la 41e Rue et de la 1re Avenue, à Québec.
Photo Simon Clark Le conseil de quartier de Lairet s’inquiète de l’endroit où sera situé le garage secondaire du tramway. Julie Tremblay-Potvin, qui fait partie du conseil d’administration, est photographiée à l’endroit où le futur garage pourrait être construit, au coin de la 41e Rue et de la 1re Avenue, à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Le conseil de quartier de Lairet rejette le choix du terrain sur lequel sera construit le garage secondaire du tramway qui risque de «couper le quartier en deux». 

La semaine dernière, la Ville a révélé que le Centre d’entretien et d’exploitation secondaire (CEE) sera situé sur la 41e Rue, entre la 1re et la 4e Avenue, sur les terrains d’Hydro-Québec. 

«C’est déjà un pôle important pour les autobus. Dans ce territoire-là, je me serais attendu à ce qu’il y ait des commerces de proximité et que ce soit un pôle de destination, a mentionné Jean-François Vallée, vice-président du conseil de quartier. Au lieu de faire ça dans une des plus grandes intersections du Réseau de transport structurant, on va faire un garage bête et méchant.» 

Le conseil de quartier de Lairet s’inquiète de l’endroit où sera situé le garage secondaire du tramway. Julie Tremblay-Potvin, qui fait partie du conseil d’administration, est photographiée à l’endroit où le futur garage pourrait être construit, au coin de la 41e Rue et de la 1re Avenue, à Québec.
Courtoisie Ville de Québec

Ce dernier rappelle qu’une rue (la 2e Avenue) sera en partie fermée pour permettre cette construction. «C’est déjà un quartier enclavé par les autoroutes et par le boulevard Henri-Bourassa», a-t-il rappelé. 

Pas comme Sainte-Foy 

Selon M. Vallée, un tel équipement imposant devrait plutôt être construit en fin de ligne et dans un secteur industriel. C’est d’ailleurs ce qui va se passer pour le garage principal du tramway, qui sera situé dans le secteur Legendre, à proximité du terminus ouest du tramway. «On n’est pas considérés de la même façon que les gens de Sainte-Foy», a-t-il regretté.  

Le conseil de quartier de Lairet devrait bientôt adopter une résolution formelle pour s’opposer au choix du terrain. «C’est un choc de voir que la Ville propose un gros garage à cet endroit. Ça crée un obstacle majeur et un mur pour les gens. Notre quartier se développe à la vitesse grand V. Il y a beaucoup d’espoir de revitaliser le quartier et de faire de belles choses», a exprimé Julie Tremblay-Potvin, administratrice du conseil de quartier de Lairet. 

Le choix n’est pas définitif 

Rémy Normand, Président du RTC
Photo Simon Clark
Rémy Normand, Président du RTC

Questionné en fin de journée, le président du RTC Rémy Normand a laissé entendre que rien n’est encore coulé dans le béton au sujet du garage. «Si l’emplacement n’est pas l’idéal, on le mettra ailleurs [...] On est ouverts à tout revoir. Je sais qu’au départ, on avait évoqué le côté ouest de la 1re Avenue, et là, ils ont travaillé et ils sont arrivés avec la solution du côté est. On va l’examiner à la lumière des préoccupations qu’on entend. L’idée, c’est de rassurer le monde aujourd’hui.» 

«Je ne laisserai pas tomber les citoyens. Tout va être analysé, il va y avoir des solutions», a promis la conseillère de Limoilou, Suzanne Verreault. 

 – Avec la collaboration de Jean-Luc Lavallée