/sports/hockey
Navigation

Dallas Eakins à la barre des Ducks

Coup d'oeil sur cet article

Dallas Eakins sera le prochain entraîneur-chef des Ducks d’Anaheim, a confirmé l’équipe lundi.

Les rumeurs de l’embauche d’Eakins couraient depuis déjà un bon moment.

Le pilote de 52 ans a passé les quatre dernières années à la barre des Gulls de San Diego, le club-école des Ducks dans la Ligue américaine. Il avait auparavant été l’entraîneur-chef des Oilers d’Edmonton en 2013-2014 et au début de la campagne suivante.

Malgré quelques candidatures de choix, Eakins est celui qui revenait constamment dans la tête de son supérieur immédiat.

«Dallas est un excellent entraîneur-chef qui a très bien travaillé avec nos joueurs depuis ses débuts dans l’organisation il y a quatre ans, a déclaré le directeur général des Ducks, Bob Murray, dans un communiqué. Il est un meneur et un tacticien exceptionnel, et il mérite cette chance.»

En quatre campagnes avec les Gulls, Eakins a mené l’équipe vers une fiche de 154-95-23 et trois participations aux séries éliminatoires.

«C’est un grand honneur pour ma famille, a affirmé le principal intéressé, tout en disant avoir appris de son séjour en Alberta. Ce fut un privilège de diriger les Gulls pendant quatre saisons et j’espère bâtir sur ces succès à Anaheim.»

«La bonne chose dans ce cas-ci, c’est qu’on ne repart pas à zéro. On commence à partir de son expérience. [...] C’est simplement une promotion naturelle pour un homme ayant dirigé la plupart des gars de notre équipe. Il y en a 16 ou 17 qui ont évolué à San Diego pendant que Dallas était là-bas. Quand ils se sont présentés ici, ils étaient prêts à jouer. Ce sont des professionnels», a ajouté Murray.

Or, il semble que les nouveaux troupiers d’Eakins soient bien heureux de son arrivée, à en juger par la réaction du défenseur Hampus Lindholm.

«Je suis enthousiaste, car nous avons eu auparavant des entraîneurs issus de la vieille école et il proposera un nouveau style de jeu. Il interagit un peu plus avec les joueurs, on a d’ailleurs entendu de bons commentaires à son sujet lorsque les jeunes ont été rappelés ici», a-t-il indiqué aux médias.

Les Ducks ont fini la dernière saison au 13e rang de l’Association de l’Ouest avec une fiche de 35-37-10 bonne pour 80 points. L’équipe a congédié l’entraîneur Randy Carlyle en février et Murray a complété le calendrier régulier derrière le banc sur une base intérimaire.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions