/news/currentevents
Navigation

Vente de stupéfiants: deux individus arrêtés à Lévis

Coup d'oeil sur cet article

Le Service de police de la Ville de Lévis a procédé, samedi dernier, à l’arrestation de deux individus qui entretenaient un lien d’affaire dans le domaine des stupéfiants.

Il s’agit de Marc Lamoureux, 49 ans, et Annie Goupil, 40 ans, tous deux de Lévis. 

Ils ont été arrêtés pour trafic de stupéfiants, grâce à de l’information du public et au terme d’une enquête menée par le groupe Accès Cannabis du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL).

Des milliers de comprimés saisis

Au mois de mai dernier, dans le cadre de cette même enquête, le SPVL avait mis la main sur une importante quantité de stupéfiants lors d’une perquisition menée dans les résidences des deux individus.

Les policiers ont saisi plus de 3200 grammes de cannabis illicite, 4367 comprimés de méthamphétamine et 1,6 gramme de cocaïne.

Près de 8000 cigarettes de contrebande, 2935$ en argent canadien et du matériel servant à la vente de stupéfiants ont également été saisis.

La raison pour laquelle les deux suspects n’ont pas été arrêtés au moment des perquisitions s’explique par le fait que l’enquête n’était pas encore terminée et que les produits saisis devaient être analysés pour déposer les bons chefs d’accusation, précise le porte-parole du SPVL, Patrick Martel.

Les deux individus doivent comparaître ce lundi, au palais de justice de Québec, pour des accusations en lien avec le trafic de stupéfiants.

Goupil et Lamoureux n’en sont pas à leurs premiers démêlés avec la justice pour ce genre de dossier.

L’homme cumule une feuille de route tristement bien remplie en matière de stupéfiants et de non-respect des conditions de probation.