/news/currentevents
Navigation

Charlevoix : la femme accusée du délit de fuite mortel à Saint-Urbain reste en prison

Charlevoix : la femme accusée du délit de fuite mortel à Saint-Urbain reste en prison
Capture d'écran, TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

L’enquête sur remise en liberté de la femme accusée de délit de fuite mortel à Saint-Urbain a été reportée pour une deuxième fois au palais de justice de La Malbaie dans Charlevoix, mardi matin.

Lison Asselin demeurera derrière les barreaux jusqu’à son retour en cour prévu le 3 juillet prochain. Le juge déterminera à ce moment si elle pourra retrouver sa liberté en attendant son procès.

Un changement d’avocat explique ce nouveau report. Me Sophie Dubé est maintenant l’avocate qui représente la femme originaire de Baie-Saint-Paul.

Lison Asselin, 40 ans, est accusée du délit de fuite mortel qui a coûté la vie à un adolescent de 14 ans, le 23 mai dernier à Saint-Urbain.

L’autre accusé, Guillaume Dufour, également de Baie-Saint-Paul, sera de retour au palais de justice le 4 juillet pour la suite des procédures.

Il est accusé d’avoir volontairement tenté d’entraver, de détourner ou de contrecarrer le cours de la justice, en cachant un élément matériel.