/sports/hockey
Navigation

Les gouverneurs donnent le feu vert à la vente des Coyotes

Vancouver Canucks v Arizona Coyotes
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Coyotes de l’Arizona auront très bientôt un nouveau propriétaire puisque la vente de l’équipe à l’homme d’affaires Alex Meruelo a été approuvée mercredi dans le cadre de la réunion des gouverneurs de la Ligue nationale de hockey (LNH), à Las Vegas.

La transaction devrait être finalisée en juillet. Andrew Barroway, qui a acheté toutes les parts de l’équipe en 2017, deviendra alors actionnaire minoritaire.

Selon Gary Bettman, la vente à Meruelo aidera à assurer la pérennité du hockey de la LNH en Arizona tout en insistant sur le fait que l’équipe a besoin d’un nouvel amphithéâtre.

«Il [Meruelo] est dédié au marché de l'Arizona et espère trouver une solution pour un nouvel aréna. Les Coyotes

ne sont pas viables à long terme à Glendale», a affirmé le commissaire de la Ligue, selon des propos rapportés par «Le Journal de Québec».

Les Coyotes, qui évoluent présentement au Gila River Arena, à Glendale, font l’objet de rumeurs de déménagement depuis plusieurs années.

En 2018-2019, ils ont fini au 29e rang dans la LNH au chapitre des assistances avec une moyenne de 13 989 spectateurs par rencontre.

«L’approbation unanime du bureau des gouverneurs est un tournant pour notre organisation, nos excellents partisans et pour M. Alex Meruelo lui-même, a dit le président et chef de la direction de l’équipe, Ahron Cohen, dans un communiqué, selon la station de radio Arizona Sports 98,7 FM. Pendant que nous continuons à aller de l’avant, notre formation fera tout en son possible pour bâtir sur le progrès que nous avons fait sur la glace et en dehors.»

Les Coyotes ont fini la dernière campagne à quatre points de l’Avalanche du Colorado et de la dernière place donnant accès aux éliminatoires dans l’Association de l’Ouest. Ils n’ont pas participé aux séries depuis 2012.