/sports/hockey/canadiens
Navigation

Repêchage de la LNH: 5 candidats pour le CH

Le Tricolore aura de bonnes options avec sa sélection au 15e rang

Coup d'oeil sur cet article

VANCOUVER | Il n’y a aucune certitude sur le choix du Canadien au premier tour. Des 11 recruteurs sondés par Le Journal, il y a eu plusieurs prédictions différentes pour la sélection de Marc Bergevin et Trevor Timmins. Cam York est celui qui est ressorti le plus souvent. 

« Si j’avais à me mouiller, je crois que le Tricolore regarderait pour un défenseur, a prédit un recruteur de l’Ouest. Il y aura plusieurs bons défenseurs lorsque le tour du Canadien viendra. Mais qui sera l’heureux élu ? C’est la question. Il y a plusieurs bons gauchers avec les Cam York, Thomas Harley, Philip Broberg et Ville Heinola. Et il y a de bons candidats parmi les défenseurs droitiers avec Victor Soderstrom, Moritz Seider et Lassi Thomson. » 

Bergevin a comme philosophie de construire son équipe par l’entremise du repêchage. S’il a regarni sa banque d’espoirs au cours des deux dernières années avec les Jesperi Kotkaniemi, Ryan Poehling, Jesse Ylonen, Alexander Romanov, Josh Brook et Cayden Primeau, ainsi qu’avec l’acquisition de Nick Suzuki, le DG du Tricolore aura encore l’occasion d’ajouter un bon joueur à cette liste avec le 15e choix au premier tour. 

« C’est un repêchage avec une belle profondeur, a mentionné un recruteur de l’Est. Il y a deux phénomènes avec Jack Hughes et Kaapo Kakko. Ensuite, il y a huit joueurs très talentueux pour les choix de 3 à 11, mais il restera encore de très beaux espoirs jusqu’à la fin du premier tour. C’est une année où les erreurs [de sélection] devraient être plus rares. » 

Cartes intéressantes 

Depuis son entrée en scène en 2012, Bergevin n’a jamais échangé son choix de premier tour. Il devrait encore résister à la tentation cette année. Il pourrait toutefois tenter de grimper de quelques rangs au repêchage s’il désire mettre la main sur un joueur en particulier. Avec deux choix au deuxième tour (46e et 50e choix), le DG du Canadien a des cartes intéressantes pour améliorer son sort au premier tour. 

À moins d’une immense surprise, le Tricolore n’optera pas pour l’ailier Raphaël Lavoie avec son choix de premier tour. 

« Je ne l’imagine pas à Montréal, il ne cadre pas dans la philosophie de Timmins », a dit un recruteur de l’Ouest. 

Le CH aurait toutefois de l’intérêt pour Samuel Poulin et Jakob Pelletier. Mais pour repêcher l’un des deux, Bergevin devra probablement obtenir un choix lointain au premier tour en sacrifiant ses deux choix de deuxième tour. 

Encore une fois, il y aura plusieurs jeux de coulisses avant l’heure du repêchage. 

 Cam York 

Photo courtoisie, Dan Hickling/ Hickling Images

 Américain, USA (U-18)  

  •  5 pi 11 po 
  •  172 lb 
  •  65 points (14 b, 51 p) 
  •  63 matchs  

 York pourrait entendre son nom avant le 15e rang, mais il ferait le bonheur de Trevor Timmins s’il était encore disponible. Il servait de général en supériorité numérique au sein de l’excellente équipe américaine des moins de 18 ans, qui comptait sur les Jack Hughes, Alex Turcotte, Trevor Zegras et Matthew Boldy. 

 Thomas Harley 

Photo courtoisie, Dan Hickling/ Hickling Images

 Défenseur, Canadien, Mississauga (OHL)  

  •  6 pi 3 po 
  •  193 lb 
  •  58 points (11 b, 47 p) 
  •  68 matchs  

 À l’image de York, Harley est un défenseur gaucher avec des qualités offensives. Mais il a un physique plus imposant à 6 pi et 3 po. Il a remporté le prix Bobby-Smith, remis à l’étudiant de l’année dans la OHL. 

 Philip Broberg 

Photo AFP

 Défenseur, Suédois, AIK (Suède)  

  •  6 pi 3 po 
  •  200 lb 
  •  9 points (2 b, 7 p) 
  •  41 matchs  

 Un autre défenseur gaucher, mais un joueur qui ne fait pas l’unanimité. Certains recruteurs croient qu’il sortira après le 20e rang, alors que d’autres le placent aussi haut que le 11e rang.« Il a des qualités athlétiques exceptionnelles, un très bon coup de patin, mais il doit améliorer son sens du jeu », a noté un recruteur de l’Ouest. 

 Alex Newhook 

Photo courtoisie, Dan Hickling/ Hickling Images

 Centre, Canadien, Victoria (BCHL)  

  •  5 pi 10 po 
  •  192 lb 
  •  102 points (38 b, 64 p) 
  •  53 matchs  

 Newhook représenterait une très bonne option pour le CH, advenant que l’équipe décide de prendre une autre route que celle d’un défenseur. Il a dominé dans la BCHL avec une récolte de 102 points en plus de remporter le titre du joueur le plus utile. 

 Victor Soderstrom 

Photo courtoisie, Dan Hickling/ Hickling Images

 Défenseur, Suédois, Brynas (Suède)  

  •  6 pi 
  •  182 lb 
  •  7 points (4 b, 3 p) 
  •  44 matchs  

 Il y a plus de défenseurs gauchers à ce repêchage, mais il y a aussi de bons candidats parmi les droitiers. Victor Soderstrom en fait partie, tout comme l’Allemand Moritz Seider. 

 Et les autres... 

 Moritz Seider 

 Défenseur, Allemand, Manheim (Allemagne)  

  •  6 pi 3 po 
  •  208 lb 
  •  6 points (2 b, 4 p) 
  •  29 matchs   

 Ville Heinola 

 Défenseur, Finlandais, Lukko (Finlande)  

  •  6 pi 
  •  178lb 
  •  14 points (2 b, 12 p) 
  •  34 matchs   

 Samuel Poulin 

 Ailier gauche, Canadien, Sherbrooke (LHJMQ  

  •  6 pi 1 po 
  •  212 lb 
  •  76 points (29 b, 47 p) 
  •  67 matchs   

 Raphaël Lavoie 

 Ailier droit, Canadien, Halifax (LHJMQ)  

  •  6 pi 4 po 
  •  199 lb 
  •  73 points (32 b, 41 p) 
  •  62 matchs 
Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions