/news/politics
Navigation

Steven Guilbeault tentera de décrocher l’investiture libérale dans Laurier-Sainte-Marie

Steven Guilbeault tentera de décrocher l’investiture libérale dans Laurier-Sainte-Marie
Photo d'archives, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – C’était un secret de Polichinelle: l’environnementaliste Steven Guilbeault va finalement faire le saut en politique fédérale aux côtés du premier ministre libéral Justin Trudeau.

À lire aussi : Steven Guilbeault défend le bilan environnemental des libéraux

M. Guilbeault, qui a milité à Greenpeace et a cofondé l’organisme Équiterre, va tenter de décrocher l’investiture libérale dans la circonscription de Laurier-Sainte-Marie, l’ancien fief du chef du Bloc québécois Gilles Duceppe. L’actuelle députée de Laurier-Sainte-Marie, la néodémocrate Hélène Laverdière, a déjà indiqué qu’elle ne se représentera pas en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Selon le magazine «L’actualité», Steven Guilbeault, 49 ans, annoncera sa candidature ce vendredi à Montréal, quelques jours à peine après que le premier ministre Trudeau eut annoncé l’élargissement d’une section de l’oléoduc Trans Mountain, ce qui permettra à terme de tripler la capacité de transport de pétrole brut de l’Alberta jusqu’à Burnaby, en banlieue de Vancouver.

M. Guilbeault s’oppose au projet de Trans Mountain, un oléoduc qui a été racheté par les libéraux au coût de 4,5 milliards $ à l’entreprise américaine Kinder Morgan. Les libéraux de Justin Trudeau ont dit vouloir se servir des revenus de l’oléoduc, et de sa revente éventuelle, pour financer la nécessaire transition énergétique d’un océan à l’autre.